Shiva, le grand Ascète de la Méditation et Maître du Yoga

Je partage:

 

Shiva est le Dieu de la Destruction dans la Trimurti, la Trinité hindoue composée également de Vishnou et Brahma. Shiva est le dieu qui réveille le monde, qui le bouleverse mais qui peut aussi engendrer le chaos. Si il  procure la vie en dansant, il peut détruire pour mieux reconstruire. Shiva est aussi le Dieu Suprême du yoga et de la méditation. Si son corps est enduit de cendres, c’est pour mieux nous rappeler que notre corps est  éphémère, et qu’un jour il retournera à la terre.

 

RENOUVEAU – COMPASSION – MISERICORDE – VIRILITE

 

Statue de Shiva bronze – Mes Indes Galantes

Shiva  Statue  Achat Mes Indes Galantes

Statue de Shiva à Prabanam ( Java ) . Le rosaire en Rudraksa dans  la main droite symbolise le pouvoir de concentration

 

Dans la Trimurtî, Shiva est le destructeur de l’univers possédant la qualité de tamas (obscurité ou passion). C’est une destruction bénéfique car elle permet de recréer l’univers lorsque celui est trop décadent. Il représente aussi la miséricorde et la compassion : c’est un ascète, un renonçant. C’est pour cette raison qu’il est représenté très peu vêtu, ou même entièrement nu. Il est aussi souvent recouvert de cendres. Les cendres dont il s’enduit symbolisent la procréation sublimée. Shiva est le dieu de l’abstinence, la semence de celui qui reste chaste se consume à l’intérieur délivrant une formidable énergie. Il est coiffé d’un chignon d’ascète avec un croissant de lune. Il est représenté avec un troisième œil au milieu du front, symbole d’éternité et de sagesse, et avec un cobra autour du cou, symbole de puissance. On le trouve également assis sur une peau de tigre qui montre la maîtrise de Shiva sur la nature et symbolise l’énergie potentielle, car il représente la source créatrice en sommeil.

Shiva peut être représenté de différentes manières :

Shiva Mahayogi : le grand yogi. Il demeure sur la montagne sacrée, le Mont Kailasa.

 

shiva signification yoga destruction

 

On le représente plongé dans sa méditation, vêtu d’un simple pagne et assis sur une peau de tigre ou sur un trône en lotus. Son visage est tourné vers le sud (dakshin), le côté du bonheur. Il est le grand enseignant, celui qui révèle aux dieux et aux saints l’essence des textes sacrés.

 

 

Shiva Nataraja : le danseur. Dieu dansant symbole du mouvement perpétuel de l’univers entre création et destruction. Il exécute une danse cosmique appelée nadānta ou ānanda-tāṇḍava, « danse de la félicité ».

 

statue shiva bronze

Shiva Nataraja MET New york

 

Il est à la fois créateur et destructeur. Nataraja est représenté avec quatre bras. Il tient dans sa main droite supérieure un tambour (damaru) symbolisant le son primordial de la création de l’univers, dans sa main gauche une flamme (agni) symbolisant la destruction du monde. Sa deuxième main droite il fait le geste de l’abhaya-mudrā, le geste de protection. Sa main gauche inférieure montre sa jambe levée symbolisant l’espoir de libération (moksha).

Le nain sur lequel Nataraja danse est le démon Apasmara, qui symbolise la victoire de Shiva sur l’ignorance. En tant que Seigneur de la Danse, Nataraja exécute le tandava, la danse avec laquelle l’univers est créé, maintenu et résolu. Les longs cheveux de Shiva, généralement rassemblé en chignon, se desserrent pendant la danse. Le stoïcisme de Shiva représente sa neutralité et donc son équilibre.

Shiva Bhairava : le terrible. C’est la forme courroucée de Shiva qui peut elle-même prendre 64 formes différentes. Ces 64 Bhairavas sont regroupés en 8 catégories dirigée par un Bhairava majeur. Les huit principaux Bhairavas gardent les huit points cardinaux et sont appelés Aṣṭāṅga Bhairavas : Asithaanga Bhairava (Est), Ruru Bhairava (Sud-Est), Chanda Bhairava (Sud), Krodha Bhairava (Sud-Ouest), Unmattha Bhairava (Ouest), Kapaala Bhairava (Nord-Ouest), Bheeshana Bhairava (Nord) et Samhaara Bhairava (Nord-Est).

 

Shiva Bhairava népal

 

Bhairava est reconnaissable au chien qui l’accompagne (Shvan), lorsqu’il erre nu et recouvert de cendres, après avoir coupé la cinquième tête de Brahma qui convoitait sa propre fille. En coupant une tête de Brahma, Bhairava se rend coupable de Brahmicide et doit donc expier sa faute en se baignant dans le Gange et en errer pendant douze ans avec la tête de Brahmâ dans ses mains.

 

Le Shiva linga : Représentation phallique d’une force créatrice, le linga est le symbole du dieu suprême qui n’a ni début ni fin. Le linga est associé au yoni, symbolisant l’union des principes masculin et féminin. Il incarne donc également l’univers et la création. L’origine du Linga s’explique par un mythe. À l’origine, on raconte que, dans un univers envahi par les eaux, Vishnu et Brahma se disputaient pour savoir lequel des deux était le plus puissant. Tout d’un coup, une immense colonne de feu surgit des eaux et se dressa si haut que personne n’en voyait les extrémités. Les deux Dieux décidèrent alors que le plus puissant des dieux serait celui qui atteindrait le premier l’une des extrémités. Brahma se transforma en oie pour voler tout en haut et Vishnu en sanglier pour nager jusqu’au fond, mais aucun des deux ne pût arriver au bout de cette colonne. Shiva apparut alors et leur expliqua que la colonne de feu était la forme cosmique du linga, symbole terrestre de son pouvoir infini qui affirme sa suprématie sur les deux autres Dieux.

 

La rivière aux mille linga, Cambodge

 

 

Shiva festival à Delhi – Attributs de shiva

 

 

Shiva, ses épouses, ses enfants :

Shiva entretient des liens forts avec Satî qui l’aime également, mais son père Daksha le renie et interdit leur mariage car il est le dieu de la destruction et de l’ascétisme. Le couple passe outre l’interdiction de Daksha et se marie quand même. Pour se venger, ce dernier organisa une grande cérémonie sacrificielle, à laquelle il invita tous les dieux et déesses, sauf le couple.

Ne pouvant supporter l’offense et les injures faites à Shiva, Satî retient son souffle au point que son corps s’enflamme de lui-même.

 

sati shiva

 

 

La déesse brûle une partie du palais et s’immole dans le feu. En apprenant cela, Shiva se rend au palais, tuant un grand nombre d’invités grand et décapitant Daksha dont la tête sera plus tard remplacé par celle d’un bélier. Submergé de tristesse, Shiva renonça au monde et promit de ne plus se marier.

Cependant Pârvatî (réincarnation de Satî) voulut le rejoindre car elle était destinée à épouser Shiva, mais plongé en pleine méditation, celui-ci ne lui prête aucune attention. Kâma, le dieu de l’amour, essaya de l’interpeller, mais Shiva furieux d’être dérangé, le réduisit en cendres d’un simple regard. Quand plus tard il comprit que l’amour de Parvati était vrai, ils se marièrent enfin.

 

 

shiva parvati kharujao temple

 

Pârvatî peut prendre plusieurs formes : Durga, la guerrière, Uma, la favorable, Kâli, la noire, la terrifiante. Mais très souvent elle est Mahadevi, la déesse par excellence. Shiva est une divinité très importante et son complément féminin (Shakti) varie en fonction de la façon dont on veut le représenter. Ainsi, son épouse peut être Pârvatî lorsque qu’il est bienveillant, mais il deviendra violent et destructeur lorsque son épouse sera Kâli ou Durga. Cependant Pârvatî sera toujours considérée comme l’absolu complément féminin tandis que Durga sera beaucoup plus indépendante et féroce.

Elle concevra seule Ganesh, Dieu de la sagesse qui apporte le bonheur et supprime les obstacles.

 

ganesh fils de shiva

 

Shiva le reconnaîtra comme son fils mais c’est surtout Skanda, Dieu de la guerre, qui sera véritablement le fils légitime du couple.

 

Shiva et ses 2 fils – Skanda à droite -Tamul Nadu

 

Shiva possède une épithète, Ardhanarishvara, représentant une forme androgyne du couple dans un même corps : Shiva du côté droit et Pârvatî du côté gauche.

 

 

Cette forme représente la synthèse des énergies masculines et féminines et l’ambivalence de la nature divine qui transcende les distinctions de genre. Le concept féminin de la déesse est inséparable de la forme masculine du dieu. Les mythes relatifs à cette forme sont nombreux. Dans certains textes, la forme androgyne est considérée comme la forme originelle, l’être cosmique primordial d’où est issue toute création, qui se serait par la suite scindée en deux êtres distincts (Bhrihadaranyaka-Upanishad). Dans d’autres textes, il s’agit au contraire de l’union de deux divinités distinctes.

Shiva a pour Vâhana (être qui sert de monture ou de véhicule à une divinité) Nandi, un taureau blanc. Fils de Katmandou, il aurait été offert en cadeau de mariage à Shiva et Parvati. Nandi est parfois représenté avec un corps d’homme et une tête de taureau. On le trouve d’ailleurs très généralement représenté couché devant l’entrée des temples shivaïtes. Il agit ainsi comme messager, on lui parle dans l’oreille et c’est lui qui va transmette la demande au Dieu Shiva.

 

Attributs de Shiva :

 

shiva

 

 

Le trident symbole des trois fonctions de créateur, préservateur, destructeur. Il a aussi un rôle d’instrument de punition sur les plans spirituel et physique. Le trident est vénéré comme l’objet magique qui repousse le mal.

Le pot à eau (kamandalu) qui représente sa fonction ascétique.

– Le collier ou Mala en têtes de mort représentent les cycles sans fin des âges. Elle rappelle au dévot que nul ne peut échapper à la mort et  donc à la désintégration .

Le tamburin ou Damaru, symbolise lui le son primordial à partir duquel le monde se crée. Shiva l’utilise et le fait battre en rythme avec sa danse afin que l’Univers soit prêt à reprendre forme.

 

Mantra pour Shiva (disponible en boutique) :

 

Ses Mantras sont également disponibles sur CD dans notre boutique.

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

 

 

Shiva  Statue java Achat  Mes Indes Galantes

Statue de Shiva en Bronze de Java – Mes Indes Galantes Paris

 

SHIVA Bénarès

Shiva Ghat Bénarès 

 

 

Shiva de la connaissance – Musée Guimet

SHIVA MUSÉE GUIMET

Shiva Nataraja Musée Guimet

 

statue shiva achat paris MES INDES GALANTES

 

 

shiva signification

 

shiva statue pierre bali java achat mes indes galantes

Statue de Shiva en pierre de Java – Mes Indes Galantes

 

© 2020 Mes Indes Galantes Blog