Je partage:

 

Les Dikpalas sont les gardiens des directions cardinales et intercardinales.

 

Protection de la maison – Défense contre les ennemis ou les mauvaises pensées et action

 

 

Ils sont représentés sur les temples hindous à partir de l’époque médiévale. Leur véhicule respectif ainsi que leurs divers attributs permettent de les distinguer. Les Ashtadikpalas se rencontrent aussi dans le bouddhisme.

Les quatre dikpala principaux sont Indra, roi des dieux, qui préside l’est ; Varuna, seigneur de l’océan, l’Ouest ; Kubera, dieu de la richesse, le Nord et Yama, dieu de la mort, le Sud.

Les régents des quatre coins sont Agni, dieu du feu et du sacrifice, qui domine le sud-est ; Nirritî, gardien de la région des morts, dirige le sud-ouest ; Vayu, dieu du vent, domine le nord-ouest ; enfin Îshâna, un aspect de Shiva, règle le nord-est.

Aucun culte indépendant n’a évolué autour de ces huit gardiens divins, mais ils sont invoqués dans tous les rituels religieux, en particulier ceux associés aux bâtiments. En effet, leur présence permet de protéger le monument sur lequel ils sont représentés et ce dans n’importe quelle direction, d’où que vienne le danger, un dikpala sera capable de le repérer.

Lorsqu’on effectue la circulation rituelle autour d’un monument, c’est-à-dire en le gardant à main droite, on passe devant chacun des dikpalas. Il est important de leur rendre hommage car sinon leur courroux peut se tourner à notre encontre. 

Tous les pays qui ont été atteint par le bouddhisme représentent ces dikpalas, chacun abordant un style régional très particulier. 

Dikpalas - Mes Indes Galantes Blog
Dikpalas - Mes Indes Galantes Blog

Deux représentations japonaises de quatre des huit dikpalas. 

 

Dikpalas - Mes Indes Galantes Blog

Les quatre rois ou les quatre gardiens principaux, style tibétain. 

 

A noter que dans le bouddhisme, qui a récupéré ces divinités, ils ne s’appellent pas Dikpalas mais Dharmapalas, ce qui signifie les Gardiens du Dharma (la Bonne Loi, c’est-à-dire la Loi bouddhique). 

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

© 2021 Mes Indes Galantes Blog