Je partage:

 

Selon les mythologies hindoues et bouddhistes, les Matrikas sont des déesses appelées « les Mères divines ».

 

PROTECTION DES MERES ET DES ENFANTS – FERTILITE – PROTECTION CONTRE LES MALADIES INFANTILES

 

Elles peuvent être sept, huit ou dix. Quand elles sont huit, elles sont appelées « Astamatrikas » et quand elles sont sept elles sont les « Saptamatrika ». Elles sont liées au thème de la lutte entre le Bien et le Mal, soit les forces de la connaissance contre  les forces de l’ignorance..

 

MATRIKAS MES INDES GALANTES

 

On ne parle d’elles qu’au pluriel car elles sont toujours représentées ensemble. Elles symbolisent les énergies agissantes des dieux (shaktis). 

TANTRISME-MATRIKA

 

Chaque Matrika représente la puissance d’un Dieu :

  • Brahmani ou Brahmi : Puissance du Dieu Brahma. Son vahana (véhicule) est Hamsa, un cygne.
  • Vaishnavi ou Vaisnavi : Puissance du Dieu Vishnu. Son vahana est Garuda, l’aigle.
  • Maheshvari, Raudri,Rudrani ou Maheshi : Puissance du dieu Shiva. Son vahana est Nandi, la vache
  • Indrani, Aindri, Mahendri,Shakri, Shachi ou Vajri : Puissance du dieu Indra. Son vahana est un éléphant.
  • Kaumari, Kumari, Karttikeyani ou Ambika : Puissance de Kumara (Kartikeya ou Skanda). Son vahana est un paon.
  • Varahi ou Vairali : Puissance de Varaha  (incarnation du Dieu Vishnou en sanglier). Son vahana est un bélier ou un buffle.
  • Chamunda, Chamundi ou Charchika : Puissance de la déesse  Devi ( Chandi ). Son vahana est un chacal, un buffle et même un cadavre.
  • Narasimhi, Maha-Lakshmi ou Lakshmi : Puissance de Narasimha (forme de Vishnu homme-lion).

Elles sont armés des mêmes armes, portent les mêmes ornements, possèdent les mêmes montures et portent les mêmes bannières que leurs divinités masculines correspondantes. Elles sont présentées comme les déesses de la bataille et assistent Durga dans ses combats contre les démons. Il est dit qu’après les batailles, elles boivent le sang des cadavres .

Kali peut parfois être considérée comme l’une d’entre elles. 

TANTRISME-Matrikas

 

Elles sont également représentées comme les mères adoptives du dieu Skanda, dieu de la guerre et général des armées divines.

La description textuelle des Matrikas est généralement effrayante et féroce. Dans le Mahabharata, les sept mères sont décrites comme des femmes fatales et dangereuses. Elles servent de menaces pour effrayer les nourrissons et les enfants.

 

MATRIKA MUSEE GUIMET

Matrika du musée Guimet

 

Elles sont réputées vivre dans les arbres, les carrefours, les grottes et les lieux funéraires et elles sont aussi terribles que belles.

Matrika-TANTRISME

 

Mais, dans la représentation sculpturale, elles sont représentées différemment, plutôt comme des protectrices et des mères bienveillantes.

PROTECTION-Matrika

 

Elles sont vénérées pour obtenir  protection et acquérir leur férocité pour affronter des obstacles.

Les femmes enceintes et les mères qui allaitent vénèrent les Saptamatrika. On dit que lorsque ces déesses s’énervent, elles rendent les femmes stériles et frappent les nouveau-nés par des fièvres mortelles. En revanche, lorsqu’elles sont apaisées, elles assurent la santé et le bonheur des enfants.

Les Matrikas sont aussi considérées comme protectrices des villes et des  dévots dans l’hindouisme et le bouddhisme.

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog