Chandra

Je partage:

 

Chandra est le dieu qui gouverne la lune dans l’hindouisme. Il a été confondu au cours de l’évolution du védisme avec Soma, le dieu personnifiant la boisson d’immortalité. 

 

Apporte la fertilité et l’abondance – Protège des maladies

 

Chandra - Mes Indes Galantes Blog

 

Le dieu Chandra

Fils de Maharishi Atri et Anasuya selon le «Srimad Bhagawat». Il est aussi appelé Nishadipati (Nisha = nuit et Adipathi = Seigneur) ou Kshuparaka (celui qui illumine la nuit).

Dans ses représentations, il est sous forme d’un jeune homme à la peau blanche qui tient une massue et un lotus dans ses mains principales. Il dirige son char (qui est en fait la Lune) tous les soirs à travers le ciel. Il est dirigé soit par 10 chevaux blancs, soit par une ou plusieurs antilopes, dépendant des textes.  

 

chandra lune signification mes indes galantes

Chandra est surtout connu des textes pour ses déboires amoureux. Tout d’abord il tomba amoureux de Tara qui était alors l’épouse de Brihaspati, personnification de la planète Jupiter. Pour restituer Tara à son légitime époux, les dieux combattirent Chandra et Shiva conserve depuis un croissant de lune sur son chignon. Tara eut un enfant, Budha (différent du Bouddha Gautama), personnification de la planète Mercure, qui en voulut toujours à son père de n’être qu’un bâtard.

Il épousa les vingt-sept filles de Daksha les Nakshatras (BharaniKrittikaRohini, etc.), qui sont identifiées aux constellations, à la condition qu’il traite toutes ses épouses de façon équitable; mais Rohini devint rapidement sa favorite et il délaissa ses autres épouses. Daksha maudit Chandra et le fit progressivement diminuer de taille (décroissance de la lune). Sur le point de disparaître complètement il pria Shiva d’intervenir en sa faveur en promettant à nouveau de s’occuper de toutes ses épouses.

Dans une version alternative ce sont ses épouses mêmes qui intercèdent auprès de leur père pour lui rendre une taille normale. Incorrigible, il continua à considérer Rohini comme le seul amour de sa vie ce qui entraina une nouvelle punition de la part de son beau-père.

On raconte que lors du festival en l’honneur de Ganesh, Chandra s’était moqué ouvertement de lui, car il avait trop mangé et il était tombé de sa monture. 
Oubliant toute réserve, Ganesh avait cassé une de ses défenses pour l’expédier en plein dans la lune (ce qui explique la tache sombre que l’on y voit) puis il avait fait disparaître la lune de l’univers. Mais cette disparition entraîna quelques problèmes et Shiva dut intervenir pour rétablir l’ordre cosmique. Ganesh condamna Chandra à disparaître qu’un seul jour par mois mais il lui interdit de paraître lors de son festival, le Ganesh Chaturthi.

 

Ganesh Charturthi

 

Mais il existe une autre version de la tache sombre de la lune. Lorsqu’Indra essayait d’enlever Ahilya, l’épouse du sage Gautama Maharishi, Chandra avait pris la forme d’un paon pour alerter Indra à l’arrivée de Gautama. Gautama les surprit et maudit Indra et son épouse puis il frappa Chandra avec un chiffon mouillé (Dhoti). Ce sont les marques que l’on voit à la surface de la lune.

 

Soma et la lune

Soma est en fait le dieu qui symbolise la boisson d’immortalité dans le védisme, religion qui précède historiquement l’hindouisme. Il était un dieu très important.

À son origine le soma a été placé « sur la montagne » par Varuna, ordonnanceur de la Terre, et consommé par Indra, pour faire de lui le roi des dieux (dans le panthéon hindou) et lui permettre de vaincre Vritra, un dragon retenant les Eaux, empêchant ainsi de poursuivre la création du monde.

 

Varuna et Indra

 

Il était censé donner l’immortalité aux dieux du panthéon hindou. Cette boisson est passée dans la culture humaine à travers ses prêtres. Ainsi, le soma est devenu le « pressurage » par lequel, dans le rituel védique, les brahmanes officiants extrayaient le suc des racines d’une plante spécifique. Le mot soma peut ainsi désigner une plante, ses racines, le suc rituellement extrait de ces racines, la libation offerte et aussi la lune.

La personnification du breuvage est le dieu Soma. Ami et le protecteur des autres dieux, il excite le courage et incite à l’ivresse. Bien qu’il ait eu un rôle d’une importance capitale dans les rites védiques, il n’a toutefois quasiment pas de mythes qui lui soient propres. Dès les textes post-rig-védiques, il est identifié à la lune. Soma, dans l’hindouisme moderne est le dieu de la lune. C’est une divinité vitale car elle donne vie aux végétaux. Il provoque la croissance des plantes.

Chandra/Soma fait partie des Navagrahas.

 

 

Mantra pour Chandra

 

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog