Je partage:

 

Les modaka sont les sucreries préférées du dieu hindou Ganesh.

 

Gourmandise – Abondance – Joie – Bonheur

 

Ganesh, le dieu à tête d’éléphant est très souvent représenté comme un dieu replet. De fait, il est réputé pour être très gourmand. 

 

Ganesh tenant un bol de modaka

 

Déjà dans son enfance son frère Skanda et lui se battaient afin d’obtenir ces pâtisseries sucrées. 

La légende raconte qu’un jour Shiva, Parvati (ses parents) et Ganesh se promenaient dans la forêt et rendirent visite à la veuve d’un sage du nom d’Anusuya. 

 

Shiva  Parvati  Ganesh

 

Shiva et Ganesh étaient affamés. Anusuya accepta de leur servir à manger à condition que Shiva attende que le petit Ganesh soit repu. Contrôlant sa faim, Shiva attendit. Mais plus Anusuya servait de nourriture et plus les adultes se rendirent compte que la faim de Ganesh ne semblait connaître aucune limite. Il ne s’arrêtait pas de manger. Anusuya se dit alors qu’une pâtisserie sucrée serait peut-être le moyen de mettre fin à son appétit. 

 

modaka

 

Elle lui apporta une petite boule blanche et Ganesh, après l’avoir mangée, fut repu. Parvati demanda ensuite à la veuve quelle était cette pâtisserie et Anusuya lui répondit qu’elle s’appelait “modaka”. Parvati fit alors le voeu que quiconque apprécie ou vénère Ganesh lui fasse don de modaka afin qu’il ne meure jamais de faim. Depuis lors, les dévots hindous offrent quantité de modaka au dieu Ganesh afin que celui-ci soit toujours heureux. Par extension, les modaka sont devenues des offrandes très communes à donner à tous les dieux du panthéon. 

 

Recette de Modaka (ou modak en français) 

 

 

INGREDIENTS

Pour la pâte vous aurez besoin de :

1 verre de farine de riz
1/4 verre d’eau
1 cuillerée à café d’huile
1 pincée de sel

Pour la garniture vous aurez besoin de :

1 verre de noix de coco râpée (de
préférence fraîche)
1 verre de sucre roux vanillé ou de jaggery
3 ou 4 noix de cajou finement hachées
1 pincée de poudre de cardamome
1 cuillerée à café de ghee (beurre
clarifié)

 

PREPARATION

Pour la pâte :

Dans une casserole à fond épais, porter l’eau à ébullition. Aux premiers bouillons, réduire le feu et verser doucement la farine de riz. Placer dans la casserole une cuillère de bois, puis refermer avec un couvercle, en laissant dépasser le manche de la cuillère. Laisser cuire 7 à 10 minutes à feu très doux. Eteindre le feu et mélanger rapidement la pâte sans former de grumeaux. Laisser tiédir.
Pétrir jusqu’à obtention d’une pâte souple (en ajoutant un peu d’eau si nécessaire).
 Après avoir pris soin de s’enduire  les mains d’huile, former de petites boules de pâte de la taille d’un petit citron. Rouler ces boules pour obtenir de petites galettes… qu’il faudra remplir de garniture (une ou deux cuillerées à café par modaka).

Pour la garniture :

S’assurer que la noix de coco soit très finement râpée. Si ce n’est pas le cas, ne pas hésiter à la passer au mixer. Dans une casserole, mélanger le ghee, le sucre (ou le jaggery râpé) à la noix de coco, jusqu’à ce que le sucre soit fondu et que le mélange commence à épaissir. Ajouter alors les noix de cajou et la cardamome. Laisser refroidir avant de garnir les galettes de pâte.

Refermer la galette en ramenant les bords vers le centre et en les pressant de façon à les souder étroitement (au besoin, humidifier légèrement).

Faire cuire les modaka à la vapeur, 7 à 10 minutes.

Bien sure la garniture peut changer donc n’hésitez pas à faire preuve d’imagination !

 

Bon appétit !

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur d’autres objets rituels :

 

Mes Indes Galantes - Ghau tibétain

Le ghau

 

Mes Indes Galantes - Bola de grossesse

Le bola de grossesse

 

Mes Indes Galantes - Vajra

Le vajra

 

Venez découvrir nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

ganesh modak

Mince Maya

 

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog