Vighnantaka

Je partage:

 

Vighnantaka est une divinité népalaise bouddhique, et un des gardiens du nord. Il est particulièrement réputé en tant qu’écarteur des obstacles. Il est aussi la divinité gardienne du mandala.

 

ECARTE LES OBSTACLES – APPORTE LA REUSSITE – PORTE CHANCE

 

Vighnantaka - Kashmir

 

Mandala 

Mandala est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement, communauté ou diagramme. Dans le bouddhisme, il est utilisé surtout comme support pour la méditation. Le diagramme est dans tous les cas rempli de symboles ; il peut être associé à une divinité voire même à plusieurs.

 

 

Généralement il faut se représenter le mandala comme une sorte de château avec la divinité d’élection du fidèle au centre et tout autour des murs et des portes qu’il faut passer. Rentrer dans le mandala et passer ces portes signifie que le fidèle progresse spirituellement sur la voie de l’Eveil. Atteindre le centre du mandala et la déité d’élection signifie que le fidèle a accompli son Eveil.

Vighnantaka est ainsi la divinité gardienne des portes dans le mandala. Passer sa porte signifie qu’on a réussi à passer un obstacle, d’où le fait que Vighnantaka soit considéré comme celui qui abat les obstacles. Son nom est d’ailleurs signifiant : “Vighna” (obstacle) se rattachant au dieu hindou Ganesh qui est le dieu qui abat les obstacles dans l’hindouisme.

 

 

Iconographie et légende

Il possède une seule tête, deux bras et est de couleur bleue. Généralement il tient un lien dans sa main gauche principale et le vajra dans sa main droite principale. Il est d’apparence courroucée, avec les cheveux ébouriffés, les crocs saillants, le troisième œil, des guirlandes de crânes autour du cou. Ses cheveux son marrons et sont généralement levés au-dessus de sa tête.

 

 

Le dieu-éléphant Ganesha se tient prostré en-dessous des pieds de Vighnantaka.

 

La légende raconte qu’un jour Odiyana Acarya, un grand sage, reçut les huit grandes puissances (huit pouvoirs surnaturels majeurs) grâce à ses prières et à sa méditation. Après les avoir reçus, il serait allé à la montagne Kachchapal près de Chovar afin de méditer. Il s’assit sur la peau d’un éléphant et invoqua toutes les divinités (33 millions de dieux quand même) à l’exception de Ganesh, qui résidait alors dans la montagne voisine.

Ganesh fut surpris de voir une multitude de divinités se rassembler près de sa résidence. Après enquête, il découvrit que ce sage avait refusé de l’invoquer alors qu’il pratiquait des austérités auxquelles toutes les divinités étaient censées prendre part. En sachant cela, Ganesh devint furieux et ordonna à sa suite de créatures maléfiques, d’animaux aquatiques et autres de créer des obstacles qui empêcheraient le sage de réaliser ses austérités et ses prières. L’attaque de la suite de Ganesh fut très efficace. Odiyana Acarya se sentit impuissant et déconcentré.

 

 

Il invoqua donc Lord Vighnantaka, le grand destructeur des obstacles afin de l’aider. Vighnantaka apparut instantanément sous sa forme terrible à six bras et vainquit l’armée de Ganesh. Après avoir maîtrisé Ganesh, il ordonna à Odiyana Acarya de désormais penser à offrir ses cadeaux et prières en premier à Ganesh, le roi des obstacles, afin de réussir dans n’importe quel effort.

Ainsi aujourd’hui encore les Népalais présentent leurs offrandes et leurs prières à Ganesh en premier lieu avant de réaliser quoi que ce soit : des rituels religieux, le mariage, un voyage, monter une entreprise… Et ce afin de s’assurer le succès.

Si jamais ils ne le faisaient pas, Ganesh serait mécontent mais Vighnantaka serait alors prêt à les sauver en maîtrisant Ganesh de nouveau.

 

 

Cela explique que Vighnantaka se tienne sur la figure de Ganesh prostré, rappelant cette légende.

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog