Je partage:

 

Vasudhara est la bodhisattva de la prospérité, de la richesse et de l’abondance dans le bouddhisme tantrique. Elle est la parèdre du dieu de l’abondance Jambhala.

 

RICHESSE – ABONDANCE – PROSPERITE – FERTILITE – SOULAGE LES MAUX

 

Vasudhara - Mes Indes Galantes

 

Son nom signifie « rivière de joyaux ». Elle est particulièrement appréciée au Népal, surtout dans la vallée de Katmandu et parmi la population newar.

 

Ses légendes

Une première légende raconte comment un philosophe pauvre avait des difficultés à prendre soin de sa famille et à la nourrir. Il rencontra un moine en train de méditer. Celui-ci apprenant les difficultés du pauvre homme, lui enseigna comment réciter et visualiser la divinité Vasudhara. Le philosophe récita alors ses mantra et devint rapidement riche, il reçut des terres et obtint un poste important au sein d’un monastère renommé. Tout comme le moine avant lui, il enseigna les mantra et la visualisation de Vasudhara à ceux qui en avaient le besoin et donna le surplus de richesses qu’il avait à des monastères ou des moines.

 

 

Une autre légende raconte que le moine Buddhajnana recevait de la déesse Vasudhara des colliers composés de 300 perles chaque jour de la semaine. Il était chanceux car il pouvait revendre ces colliers à des marchands ou à des nobles qui les appréciaient. Grâce à son succès, le moine dépensait son argent dans l’entretien ou la construction de monastères et aidait ses amis moines et ses disciples en leur fournissant des statues votives et des objets rituels qui leur permettaient d’avancer sur le chemin de l’Eveil.

Parce qu’il n’utilisait pas cet argent dans un but égoïste et pour son seul bénéfice, la déesse continua à lui fournir ces colliers pour le reste de sa vie.

 

 

On remarque que dans ces deux légendes, les prières adressées à la déesse et leur réalisation ne se font pas dans un but égoïste ou vénal. Si elle réalise leur souhait, c’est avant tout parce qu’elle sait qu’ils ne vont pas dépenser cet argent pour eux seulement mais au bénéfice d’autres et au bénéfice de la religion bouddhique. Ces légendes font partie des nombreuses légendes qui rappellent aux fidèles que les possessions matérielles ne doivent pas être le but de la vie mais qu’elles doivent être utilisées dans le but d’atteindre la Sagesse et l’Eveil ou au bénéfice des autres.  

 

Son mantra

“Om Shri Vasudhara Ratna Nidhana Kashetri Soha”.

Il doit être récité un certain nombre de fois afin de fonctionner.

 

Vasudhara

 

Il est dit qu’en le récitant, les dévots accumuleront sept sortes de prospérités : la richesse, une progéniture, une longue vie, des qualités, le bonheur, des louanges et la sagesse. Ces prospérités permettront au dévot d’être mieux équipés afin de pratiquer la générosité et le don, qui sont déjà sources de richesse, et leur permettront également d’avoir assez de ressources pour se lancer sur la voie de l’Eveil. 

 

Son iconographie

Généralement, elle est assise sur un trône de lotus à double rangée de pétales dans une posture similaire à celle de Tara, la bodhisattva de la Compassion. Une de ses jambes est avancée, et l’autre est repliée, comme si elle cherchait à se lever.

 

Sa peau est dorée, dans le bouddhisme cette couleur est associée à la fertilité, la générosité et l’abondance.

 

 

Le nombre de bras peut varier entre deux et six. Les bouddhistes indiens et tibétains préfèrent la représenter avec deux bras. La forme à six bras est quasi-exclusive à l’art népalais. Dans ses mains, elle tient des attributs qui ont un lien avec l’idée de richesse : la mangouste qui crache des joyaux, des vases d’abondance, des joyaux qui réalisent les vœux…

Elle est très proche de la déesse hindoue Lakshmi en ce qui concerne ses pouvoirs.

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog