Je partage:

 

Sumba, en Indonésie, est une île faisant partie des petites îles de la Sonde. Elle est connue pour sa production d’ikat, de très bonne qualité.

 

Sumba Indonésie Ikat

 

Les habitants actuels de l’île de Sumba seraient arrivés en Indonésie vers le XIe siècle en provenance de l’Inde via le détroit de Malacca et l’île de Java, et s’installèrent dans la péninsule de Tanjung Sassar au nord-ouest de l’île.

On ne sait aujourd’hui si, avant l’arrivée de ses nouveaux occupants, Sumba était vierge ou déjà occupée par une population originelle. On ignore toujours dans ce cas si celle-ci a été décimée.

D’origines ethniques diverses, les nouveaux arrivants apportèrent avec eux leur animisme et des chevaux pur-sang arabe, produit du commerce entre l’Arabie et l’Inde. À partir du 15ème siècle, avec l’installation des premiers comptoirs portugais et les musulmans à Java, le troc se développa autour du commerce des chevaux, mais aussi du bois de santal qui fut la principale richesse de l’île, contre de la porcelaine, des bijoux et des armes.

Cette île est surtout connue pour sa production d’ikat, une étoffe destinée aux vivants et aux morts. Elle est caractérisée par des grands motifs figuratifs, aux couleurs vives, dues à des teintes naturelles. Les artisans indonésiens semblent s’être inspirés dès le XVIe et XVIIe siècles, des patola, étoffes originaires du Gujarat, situé en Inde.

Sumba est aussi connue pour sa production de bois de santal et ses chevaux.

Elle a la particularité de ne pas être une île volcanique, ce qui fait d’elle une exception pour l’archipel indonésien.

Si vous êtes curieux de découvrir les autres destinations où Mes Indes Galantes s’est rendu en Asie, n’hésitez plus et allez faire un tour sur notre blog !

Venez découvrir nos objets d’art indonésien sur notre e-shop ou directement dans notre magasin situé dans le Marais, 99 rue de la Verrerie !

 

« de 3 »

© 2022 Mes Indes Galantes Blog