Je partage:

 

Garuda, du sanskrit signifie « aigle », est un homme-oiseau fabuleux de la mythologie hindouiste puis bouddhiste, fils de Kashyapa et de Vinatâ et frère d’Aruna, le conducteur du char du dieu Sûrya.

 

Protection contre les serpents – Souveraineté – Fidélité

 

garuda statue achat paris

C’est le vâhana, ou monture, du dieu Vishnu. Il est aussi considéré comme le roi des oiseaux et comme l’ennemi mortel des naga. Son épouse est Unnati dont il eut six fils : Sunâma (beau-nom), Sumukha (beau-visage), Suruk (bel-éclat), Sunetra (bel-oeil), Subala (belle-force), Suvarcas (belle-vigueur). De ces fils sont nés les oiseaux mangeurs de serpents, tueurs du temps. Pour les hindous, il personnifie les Veda et est donc particulièrement vénéré.

 

 

L’origine de la haine de Garuda envers les serpents

Garuda est un demi-dieu de la mythologie hindoue. C’est l’oiseau céleste ; on le représente soit sous la forme d’un homme qui a la tête et les ailes d’un vautour, soit sous celle d’un oiseau avec la tête d’un adolescent. Garuda est fils de Kasyapa (un grand sage) et de Vinata. Il naquit d’un oeuf que celle-ci avait pondu 500 ans avant qu’il vint à éclore.

Mais un jour sa mère fait un pari, qu’elle perd avec sa sœur Kadru qui est la mère des nagas. Elle devint alors l’ esclave de sa soeur et des Nagas. Garuda alla trouver Kadru et les serpents pour savoir ce qu’ils voudraient en échange de la liberté de sa mère. Ils lui demandèrent l’Amrita, le nectar d’immortalité des dieux, qui était très bien protégé par le pouvoir des dieux.

Bien que précieusement gardé  par des pièges de toutes sortes, Garuda alla s’en emparer, affrontant même tous les dieux qui tentèrent de l’arrêter. Il les battît et entreprit de désactiver les pièges protégeant l’Amrita. Avec de l’eau de rivière qu’il puisa dans son bec, il éteignit les flammes lui barrant la route, puis il esquiva les lames. Il ne lui restait plus qu’à affronter les deux serpents gardiens, mais Vishnu se trouva sur sa route.

Le dieu lui proposa un marché : il recevra l’immortalité et une grande puissance à condition qu’il accepte de devenir sa monture. Garuda accepta et continua son chemin pour s’emparer de l’Amrita quand il rencontra Indra. Le dieu céleste lui permit l’accès au nectar s’il faisait en sorte que les dieux puissent le reprendre. L’oiseau mythique accepta et alla libérer sa mère. Quand il remit le nectar, il dit aux serpents qu’ils devaient faire quelques préparatifs avant de le boire, sinon ils ne pourraient accéder à l’immortalité. Cela laissa le temps aux dieux de reprendre le breuvage avant que les serpents ne le boivent. C’est à partir de ce moment-là qu’ils devinrent ennemis mortels.

garuda nepal


Garuda, les autres légendes  

Après cet épisode, Vishnu le rendit immortel, et lui promit une place plus élevée que la sienne même. Garuda lui sert donc bien de monture ; mais quand le dieu est porté sur un char, l’oiseau est placé au-dessus de lui, en forme de bannière flottante.

Les poètes placent le séjour de l’oiseau céleste au pied du mont Meru. Garuda est le roi des oiseaux appelés souparnas. Il se maria ; on pense bien que cet événement dut faire horriblement peur aux serpents, qui craignaient que la descendance de Garuda ne se mette à les exterminer tout comme leur père.Ils protestèrent donc auprès des dieux. Cela mit Garuda fort en colère et il décida de montrer aux naga sa puissance. Il fit un grand carnage : tous furent exterminés, à l’exception d’un seul qui, tombant aux pieds de Garuda, lui cria :

« Epargne-moi, Nâgântaka (destructeur des serpents).»

Celui-ci le prit et l’attacha comme trophée autour de son cou. Les Hindous célèbrent en son honneur, le cinquième jour de la pleine lune de srawan, une fête appelée Garuda-pantchâmi ; ils adorent, ce jour-là, les serpents, persuadés que, par cet acte, ils se délivrent de la crainte que leur inspirent ces animaux.

 Aigle de Malabar et Garuda

Quelque part dans la région de Malabar, sud ouest de l’Inde, tous les dimanches sont consacrés au culte de Garuda (aigle du Malabar) . Ses adorateurs se rassemblent  ce jour-là pour réaliser des prières et des offrandes .Ils appellent les aigles et leur jettent des morceaux de viande. Tuer un de ces oiseaux serait un crime au moins égal à l’homicide, surtout aux yeux des adeptes de Vishnu. Lorsqu’ils en trouvent un mort par accident, ils lui font des funérailles pompeuses. Dans certains temples, les brahmanes donnent à manger à ces oiseaux assimilés à Garuda, qu’ils ont habitués à venir chercher leur nourriture à des heures habituelles. Ils les appellent au bruit de deux plats de cuivre qu’ils frappent l’un contre l’autre.

 

 

temple sukuh java garuda

Temple Sukuh Java Garuda

 

Garuda dans l’hindouisme : 

garuda serpent

British Muséum- Peinture Tangore – Garuda et l’Amrita


Sa demeure est la forêt Himmapan, au pied du mont Meru (dont le Wat Arun est une représentation). Les ennemies héréditaires de Garuda sont les Nagas, cette race de serpent très présente dans les mythologies asiatiques. Garuda est présent dans le Mahābhārata l’un des livres sacrées de l’hindouisme. Il y est présenté comme le Vahana (le véhicule, la monture) du dieu Vishnu. Il est décrit comme la plus puissante des créatures ailées, comme le roi de tous les oiseaux, si puissant qu’aucun dieu ne peut le défaire au combat, un seul de ses battements d’ailes pouvant provoquer de puissantes tornades, il est d’ailleurs immortel est invincible.

 

BALI TOPENG GARUDA

Garuda dans le bouddhisme

Musée Bhaktapur – Peinture newar Garuda

Dans un Sutta il est raconté que le Bouddha sauve les nagas d’une attaque des Garudas et parlant avec bienveillance à ces derniers, les deux espèces se réconcilient, et les garudas adoptent la philosophie du Bouddha.Selon la mythologie bouddhiste les Garudas sont une espèce de super-prédateurs ailés et non pas un seul être. Certains ont le pouvoir de prendre l’apparence humaine ou de changer de taille. Ils sont les ennemis des nagas, cet espèce de serpent-dragons doué d’une grande intelligence, et dont le roi Mucilinda (มุจลินทร์) sauva le Bouddha d’une montée des eaux soudaines alors que celui-ci méditait.

En effet, alors que le Bienheureux méditait auprès d’un lac dans le but d’atteindre l’Eveil, un orage survint, manquant de perturber sa méditation. Sans cette méditation, le futur Buddha ne pouvait pas atteindre l’Eveil, et donc de là il ne pouvait permettre aux êtres d’écouter son enseignement afin d’espérer un jour échapper au samsara. Mucilinda décida alors de protéger le moine en l’enserrant dans ses anneaux afin que l’eau ne puisse pas le perturber. Grâce à son intervention, le Buddha parvint à l’Eveil.

En Asie du sud-est, des statues des Garudas protègent souvent les temples des mauvais esprits.

 

Le Ramakien et la  Dynastie Chakri , l’importance de Garuda en Thaïlande


Le ramakien, la grande épopée thaïlandaise, est la source de la mythologie Thaïe, le mal et le bien s’y affronte. C’est une variante du Ramayana, l’histoire en est la même mais le contexte géographique est thaïlandais. Les noms sont parfois aussi adaptés et ne sont plus indiens mais thaïlandais. Les héros, Rama et Hanuman combattent ainsi Tosakan le roi démon qui a kidnappé Sita, l’épouse de Rama. 

 

Le demi dieu à plume y fait une apparition. Alors que l’armée des singes de Hanuman est malmenée par une attaque de serpent magiques orchestré par le fils de Tosakan, Rama fait appel à Garuda pour venir les aider face aux reptiles. Garuda vole au secours du  roi d’Ayodhya et massacre les reptiles, ses ennemis héréditaires, libérant ainsi les singes.

 

Famille de Rama 9 ( mort en 2016) à droite – Rama 8 à gauche

Garuda est d’ailleurs le symbole de la dynastie des Chakri et de ce fait de la Thaïlande. Les rois thaïs de la dynastie des Chakri, au pouvoir en Thaïlande depuis 1782, se nomment Rama. Ce titre unique a été mis en place par Rama 6 influencé par les monarchies étrangères. Rama fait référence au héros de l’épopée éponyme Ramayana. Il est un avatar (réincarnation humaine) du dieu Vishnu, l’une des trois divinités les plus sacrées dans l’hindouisme. Les Chakri utilisent Rama comme nom et Garuda comme symbole officiel pour symboliser leur pouvoir Divin et leur filiation avec Vishnu.

Garuda devient emblème de la Thaïlande en 1911.  Il orne fièrement la première de couverture du passeport thaïlandais, les documents officielles et les bâtiments des diverses administrations Thaïes.

 

Signification des Amulettes et tatouages de Garuda

Les Thaïs sont très superstitieux, ils portent aux amulettes et aux tatouages traditionnels des vertus protectrices.

Paya Krut est le nom thaïlandais de la Déité Garuda

Garuda est le plus féroce ennemi des Nagas et  serpents, et il mange aussi le Sambhavesi, une sorte de fantôme, ce qui fait de lui une excellente protection contre les fantômes et les mauvais esprits .

PAYA KRUT GARUDA AMULETTE THAI

Amulette Thai de Paya Krut Garuda

 

L ‘amulette Thai de Garuda est surtout connu pour booster les carrières professionnels, favoriser les promotions, avancements et augmentation de salaire, ainsi que pour accroître les revenus et bénéfices. Les fonctionnaires, la police, les militaires portent traditionnellement l’ amulette Paya Krut qui  protège la nation et ses dirigeants.


Les tatouages de Paya Khrut sont censés servir à améliorer la condition  physique et  protègent également des fantômes et des esprits.

Garuda est une créature mythique qui est présente dans toute l’Asie

C’est l’une des figures mythologiques les plus représentées en sculpture dans les temples d’Angkor au Cambodge, notamment sur les linteaux.

 


Garuda est  l’emblème de la capitale de Mongolie, Ulan Bator.

De nos jours l’Inde utilise le symbole du roi des oiseaux comme emblème militaire, notamment dans l’armée de l’air.

Il symbolise la sagesse du bodhisattva au Tibet.

Mais Garuda s’est surtout  l’emblème national de L’Indonésie, et de sa compagnie aérienne nationale. A Bali, des familles de sculpteur réalisent les Garudas en dentelle de bois pour toute  la nation. 

 

 

 

 

De nos jours l’Inde utilise le symbole du roi des oiseaux comme emblème militaire, notamment dans l’armée de l’air.

Il symbolise la sagesse du bodhisattva au Tibet.

thangka garuda tibet

 

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Garuda Mes Indes Galantes  Statues  Achat

 

 

GARUDA PATAN

 

 

 

 

 

 

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog