Mahasiddhas

Je partage:

 

Les mahasiddhas sont les quatre-vingt-quatre ascètes bouddhistes indiens (mahasiddha signifie « Grand Accompli »), qui vécurent du VIIe au XIIe siècle et qui pratiquaient le Vajrayana, le bouddhisme tantrique.

 

SAGESSE – REUSSITE

 

Le mot maha signifie « grandeur » et siddha désigne un « être perfectionné ».

 

Ces mahasiddhas apparaissent dans de nombreuses histoires et des textes qui racontent leur vie. Ce sont des êtres qui vivaient des vies peu conventionnelles comparé aux autres moines bouddhistes, certains étaient forgerons, artisans ou en vivaient dans des maisons de passe ou buvaient.

 

Néanmoins tous cultivaient et représentaient « l’habilité de Perfection », c’est-à-dire qu’ils avaient tant de pouvoir en tant que pratiquants tantriques qu’ils pouvaient enseigner le Tantrisme aux autres. Ils possédaient des sortes de pouvoirs magiques qu’ils avaient obtenu grâce à leur pratique du tantrisme.

Mahasiddhas - Mes Indes Galantes Blog

 

L’un des plus importants mahasiddhas est Padmasambhava, un moine qui aurait diffusé le bouddhisme au Tibet. Les tantras hindous et bouddhistes affirment qu’en pratiquant certains rites, une personne peut prendre le contrôle des forces de la nature et acquérir des capacités spéciales telles que la capacité de voler ou de générer des tempêtes (ces capacités sont appelées siddhi en sanskrit). C’est le cas de ces moines qui possédaient chacun des capacités surhumaines.

Mahasiddhas - Mes Indes Galantes Blog

 

Keith Dowman (traducteur de textes bouddhiques et professeur tantrique) nous dit que ces mahasiddhas sont en fait des archétypes spirituels :

« Le nombre quatre-vingt-quatre est un nombre “entier” ou “parfait”. Ainsi, les quatre-vingt-quatre mahasiddhas peuvent être considérés comme des archétypes représentant les milliers d’adeptes du chemin tantrique. Les mahasiddhas ont été remarquables pour la diversité de leurs histoires familiales et la dissemblance de leur milieu social. Ils proviennent de toutes les couches de la société : rois et ministres, prêtres et yogis, poètes et musiciens, artisans et agriculteurs, ménagères et prostituées ».

 

Le bouddhisme par le biais de ces personnages extraordinaires montre ainsi que n’importe qui peut espérer atteindre la Sagesse et ce quel que soit son milieu social.  

Mahasiddhas - Mes Indes Galantes Blog

 

Venez découvrir nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

© 2021 Mes Indes Galantes Blog