Mahasamber

Je partage:

 

Mahasamber est une déité typique du Népal qui est une forme de Chakrasamvara. Dans le bouddhisme, il est connu sous le nom de « Grand Défenseur ».

 

Protège les fidèles bouddhiques – Protège du mal – Effraye les démons et les ennemis

 

Blog Mes Indes Galantes - Mahasamber

 

Point historique

Le Népal est situé au carrefour de plusieurs ensembles très importants que sont l’Inde, la Chine, le Tibet et l’Asie Centrale. Fort de ce rôle carrefour, le Népal a reçu des influences de ces différents ensembles et s’est forgé un art et une culture très particulière, notamment au niveau de la religion.

En effet, contrairement à ce qu’on pourrait penser, les Népalais ne sont pas à majorité bouddhistes mais hindous ! Seulement, ces deux religions ont parfois été imbriquées, et des dieux de l’une d’entre elle se retrouvent dans l’autre. Le panthéon népalais est donc très fourni et assez difficile parfois à appréhender car les dieux hindous et bouddhiques se mélangent.

 

Blog Mes Indes Galantes - Mahasamber  - Chakrasamvara

Chakrasamvara, dont Mahasamber est une forme.

 

Mahasamber par exemple est une divinité typique de ce syncrétisme, et on ne le retrouve nulle part ailleurs qu’au Népal. Il fait partie du panthéon très fourni des divinités courroucées et se pose en protecteur de la Loi bouddhique et de ses fidèles.

 

Son iconographie

Il possède 17 têtes qui se disposent selon cinq rangs de quatre têtes chacun et une tête principale repose au-dessus de l’ensemble. La tête principale de chacun des rangs regarde droit devant, elle est bicolore : bleue sur le côté droit et verte sur le côté gauche. Les autres têtes situées à droite sont de couleur jaune. Les têtes situées à gauche (à part la principale) sont rouges et vertes.

Les têtes sont de plus en plus grandes au fur et à mesure qu’on s’élève vers la tête principale, de fait on a ici une analogie entre l’élèvement spirituel et la taille de plus en plus grande de notre tête et donc de notre intelligence et de notre sagesse.

 

Tout comme pour cette tête de Bhairava du Musée National des Arts Asiatiques Guimet, Mahasamber possède une forme courroucée. 

 

Toutes les têtes sont de forme courroucée. Elles possèdent des yeux exorbités, les cheveux détachés, leurs sourcils sont broussailleux, elles possèdent des crocs… Néanmoins, cette apparence effrayante n’est pas destinée aux fidèles mais bien aux démons ou à ceux qui souhaiteraient enfreindre les règles.

La division de couleur qui existe pour sa tête se poursuit sur tout son corps. Mahasamber possède 70 bras, chacun tenant un attribut ou effectuant un mudra. Avec ses quatre bras principaux, il enlace sa parèdre Vajravarahi, de couleur rouge.  

 

Vajravahari

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog