Dhanvantari

Je partage:

 

 

Dans la tradition indienne, Dhanvantari est un avatar de Vishnu, le dieu de la Préservation dans la Trimourti. Dans les textes de tradition védique, les Vedas et les Puranas, Lord Dhanvantari est considéré comme le médecin des dieux et le dieu de la médecine ayurvédique.

 

Apporte la guérison – Protège des maladies – Maintient le corps en forme

 

Dhanvantari - Mes Indes Galantes Blog - Ayurveda - Signification

DHANVANTARI STATUE ACHAT PARIS MES INDES GALANTES

 

 

Qu’est-ce que l’Ayurveda ?

L’ayurveda signifie « la science de la vie ». Tout comme Hippocrate s’est appuyé sur les humeurs, l’ayurveda prend pour socle les tridoshas, les trois humeurs primordiales, Vata (Mouvement), Pitta (Transformation) et Kapha (L’Equilibre).

Ces trois énergies, tout comme le sont les chakras, sont associées à des éléments particuliers, à une alimentation, à un type de sport etc… Qui vont permettre d’améliorer nos conditions de vie et d’harmoniser notre corps et notre esprit. L’ayurveda est avant tout un système de médecine holistique et préventive.

 

Dhanvantari - Mes Indes Galantes Blog - Ayurveda - Signification

 

L’ayurveda marche beaucoup à base de massages spécifiques à chacun ou à chaque partie du corps et qui sont effectués grâce à des huiles particulières qui aident à l’harmonie entre corps et esprit. Il y a plusieurs milliers années, en Inde, l’Ayurveda a été développé comme un système pour diagnostiquer les déséquilibres dans le corps et dans l’esprit qui finissent par se manifester sous forme de maladies, de malaises et d’autres symptômes. Il s’agit ainsi de ramener l’équilibre dans le corps grâce à une hygiène de vie adaptée à la personne, l’utilisation de formules de plantes et d’autres remèdes naturels adaptés.

Nota : la médecine ayurvédique est considérée par la médecine occidentale comme une médecine non conventionnelle, souvent vue comme pseudo-scientifique. L’Organisation mondiale de la santé l’a classée dans les médecines traditionnelles.

 

Dhanvangari, la légende

On retrouve sa trace dès les Vedas et les Puranas, écritures saintes de l’hindouisme, où il est considéré comme une des manifestations humaines de Vishnou (un avatara secondaire), médecin des dieux (dévas) et lui-même sacralisé “dieu” de la médecine.

Il semblerait qu’il soit sorti de l’Océan de lait lors de l’épisode du Barattage de la Mer de Lait. Cet épisode nous raconte comment les devas et les asuras (anti-dieux) se sont alliés afin de récupérer le nectar d’immortalité ou amrita. Pour ce faire, ils ont baratté la mer de lait en enroulant un serpent (Vasuki) autour du mont Mandara. Ce mont se tenait sur Kumara, un avatar du dieu Vishnu.

 

 

Sortirent alors de la Mer de Lait beaucoup d’objets et de dieux dont la déesse Lakshmi ou encore Dhanvantari qui tenait à la main le pot d’Amrita. Les asuras s’en emparèrent mais Vishnou se transforma alors en Mohini, la plus belle de l’Univers et les séduit pendant que les dieux récupéraient le nectar. Ils devinrent alors immortels contrairement aux asuras, ces derniers redevinrent alors leurs mortels ennemis.

 

 

 

Il fut l’un des pionniers de la médecine ayurvédique mais aussi l’un des premiers chirurgiens au monde. D’après la tradition hindoue, il serait la source même de l’ayurveda. Il a mis au point de nombreux médicaments à base de plantes et est considéré comme le découvreur des vertus antiseptiques du safran et protectrices du sel qu’il incluait dans ses cures.

 

Dhanvantari représenté selon un style tibétain ou népalais

 

 

Très habile chirurgien, il est considéré comme l’ancêtre de la chirurgie plastique, mais aussi de la chirurgie réparatrice très utile lors des nombreuses guerres qui sévissaient à l’époque. Toutes ses opérations étaient élaborées sans anesthésie, mais malgré cela, il avait de très bons résultats. D’après la tradition, il a transmis son expertise à Susrutha, le père de la chirurgie ayurvédique.

Tous les ans est célébrée la fête de Dhanvantari, le Dhan Teras, deux jours avant Diwali, la fête des lumières, qui se situe selon les années en octobre-novembre.

 

Petite statue de Dhanvantari

 

Dhanvantari, son iconographie

 

 

Dhanvantari - Mes Indes Galantes Blog - Ayurveda - Signification

 

Dhanvantari est représenté comme un Vishnu à quatre bras, tenant des herbes médicinales dans une main et un récipient contenant l’amrita, ambroisie ou nectar d’immortalité dans l’autre, et des saintes ecritures. Sa  dernière main porte un des principaux  attributs canoniques de Vishnu,  la conque ou shanka.

Comme Vishnu, il a généralement la peau bleue. Il est paré de nombreux bijoux et porte une tiare sur la tête pour rappeler que parfois Vishnu est considéré comme le roi des Dieux plutôt qu’Indra.

 

 

 

 

dhanvantari statue paris MES INDES GALANTES

 

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

dieu des medecins

 

 

 

Mince Maya

 

 

Dhanvantari - Mes Indes Galantes Blog - Ayurveda - Signification

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog