Vajrasattva

Je partage:

 

Vajrasattva (aussi appelé Vajradhara) est une divinité du bouddhisme Vajrayana? Parfois désigné comme le sixième Dhyani Bouddha (ou Jina), il est assez difficile de le définir car sa nature change beaucoup en fonction des textes et il n’a pas le même rang ni la même définition d’une école bouddhiste à l’autre.

 

Eloigne les mauvaises pensées de notre esprit – Empêche la confusion et le doute de s’installer – Permet de mieux se focaliser sur notre vie

 

Vajrasattva Bouddhisme Vajrayana Mes Indes Galantes Blog

 

Le bouddhisme Vajrayana

Le bouddhisme Vajrayana est une branche du bouddhisme apparut vers le 8ème-9ème siècle dans le nord-est de l’Inde avant de se diffuser dans le reste de l’Asie.

C’est une forme de bouddhisme très complexe qui acte qu’un adepte peut atteindre l’Eveil et donc le Nirvana, en une seule vie alors que le bouddhisme prêché par le Bouddha, ne le permettait qu’en de très nombreuses vies.

Il a multiplié les divinités et les rituels (mandala, récitation de mantra…). Vajrasattva appartient à cette forme de bouddhisme.

 

Vajrasattva

Selon les traditions népalaise et tibétaine, Vajrasattva concentre les sagesses des cinq autres Jina (ou Dhyani Bouddha), dont il est parfois même considéré comme l’essence. Pour certaines écoles tibétaines, il représente le Bouddha Primordial ou Adhibouddha duquel émanent tous les Jina, Bouddha et bodhisattva.

Contrairement aux autres Jina, il n’est pas représenté sur les stupa au-niveau d’une direction cardinale mais bien dans des sanctuaires séparés. On le vénère en secret et seuls ceux qui ont été initiés à ses mystères et à sa dévotion sont autorisés à réciter ses mantra et à le visualiser.

 

Jina - Mes Indes Galantes Blog

Les cinq Jina

 

Son iconographie

Vajrasattva est représenté sous deux formes principales : une où il est seul et une autre où il est en Yab-Yum (en position sexuelle) en compagnie de sa parèdre Vajragharvi ou Ghantapani.

Dans les deux cas, il est très paré, portant de nombreux bijoux tels que des colliers, des boucles d’oreilles, des brassards… sa peau peut être blanche (très courant), bleue ou rouge. Il est assis en position du lotus, les jambes croisées, qui montre qu’il est en constante méditation.

 

Vajrasattva Jina Bouddhisme Mes Indes Galantes

 

Dans ses mains principales, il tient le vajra (le foudre diamant, une arme de jet) et la ghanta, une clochette. Ces deux objets sont très souvent tenus ensemble car ils symbolisent le principe masculin (vajra) et le principe féminin (cloche). Le principe masculin est identifié à la notion de Compassion quand le principe féminin représente la Sagesse. Le fait de tenir ces deux objets ensemble permet de bénéficier de ces deux qualités, qui sont essentielles à l’Eveil.

 

Yab-Yum Vajrayana Bouddhisme Mes Indes Galantes

 

Ainsi, le Vajrayana identifie l’union sexuelle du masculin et du féminin et l’orgasme à l’obtention de l’Eveil. Au cours des cérémonies bouddhistes Vajrayana, il n’est pas rare d’ailleurs que les moines unissent physiquement la cloche et le vajra et ce afin de symboliser l’Eveil.

En Yab-Yum, Vajrasattva est ainsi uni à sa parèdre qu’il porte sur ses jambes et qui disposent ses jambes autour de la taille de son amant. Cette position est très courante pour les divinités tantriques et rappelle que l’extase sexuelle est identifiée à l’Eveil et apporte les mêmes bénéfices.

 

Vajrasattva Jina Yab-Yum Bouddhisme Mes Indes Galantes

Ce thangka tibétain présente Vajrasattva en Yab-Yum, Site de Mes Indes Galantes

 

Vajrapāņi est le plus souvent considéré comme la forme courroucée de Vajrasattva ou Vajradhara.

 

Vrajapani Vajrasattva Vajrayana Bouddhisme

 

Le mantra de Vajrasattva

Dans le bouddhisme Vajrayana, il est très important, pour les moines, de réciter des mantra afin de s’approprier les pouvoirs de la divinité ainsi que demander sa protection.

Il est réputé pouvoir atteindre jusqu’à cent syllabes ! Le réciter permet de se concentrer sur ce qui importe dans notre vie et de ne pas être confus ni perdu face aux difficultés. 

 

Vajrasattva vous protègera des dangers et vous permettra de faire le tri dans votre tête et dans votre vie entre ce qui est réellement important et ce qui est secondaire.

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog