Le Tapa, l’art de la peinture d’écorce du lac Sentani

Je partage:

 

La peinture d’écorce, également appelée Tapa, est un tissu non tissé décoré de motifs figuratifs et abstraits généralement appliqués par grattage ou par peinture. 

La matière de base du tissu est obtenue à partir de l’écorce intérieure de certains arbres. L’écorce est trempée pendant plusieurs semaines, martelé sur une enclume afin d’en réduire l’épaisseur puis séchée au soleil. Elle est ensuite peinte à l’aide de charbon de bois, de chaux et d’ocre. Le tapa est aujourd’hui limité au nord de l’Australie, à la Nouvelle-Guinée et à certaines parties de la Mélanésie.

Le lac Sentani, près de Jayapura, capitale de la Papouasie occidentale, produit ce type de peintures traditionnelles. La fabrication de Tapa met en avant l’harmonie dans la tribu. Les motifs les plus courants sont le poisson (qui représente la vie des gens) et le lézard (qui est censé avoir des qualités oraculaires).

Lac Sentani

Les Tapa sont fabriqués sur Asei, une des îles du lac Sentani, qui est situé à environ 30 km à l’ouest de la capitale Jayapura.

Lac Sentani

Lac Sentani

Le Tapa était autrefois utilisé pour les vêtements des femmes, mais il est aujourd’hui fabriqué pour être vendu aux touristes. Cette évolution n’est pas seulement liée à l’influence étrangère, mais à l’intérêt des gens de Sentani pour leur propre identité et leurs traditions.

 L’écorce

L’écorce la plus appropriée pour le tissu Tapa est recueillie principalement à partir de mûriers et de figuiers. La couleur varie du gris clair au gris foncé et inclut différentes nuances de brun. Les variétés plus épaisses d’écorce doivent tremper dans l’eau pendant quelques jours, alors que d’autres peuvent être traitées immédiatement.

 Récolte de l’écorce

L’abattage de l’arbre est fait avec une machette, de préférence à la pleine lune. À ce moment, les jus sont bien répartis dans l’arbre et l’écorce se détache plus facilement. Après avoir abattu l’arbre, ce dernier est divisé en plusieurs morceaux. Les pièces les plus appropriées pour la confection de tissu Tapa, sont les pièces entre les nœuds de l’arbre.

 Traitement de l’écorce

Après la récolte, l’écorce doit être immédiatement travaillée. Si on attend trop longtemps, l’écorce va se dessécher et commencer à se courber. Trois types d’outils sont utilisés pour le traitement : une barre plate en fer, un club en bois et un marteau. L’écorce est rincée à l’eau pour s’assurer que les jus et la résine sont enlevés. S’il n’est pas rincé, la toile devient noire pendant le séchage. Après le lavage, la toile est montée sur un cadre d’étirage construit à partir des tiges de la feuille de palmier Sago. Enfin, l’écorce est séchée au soleil plusieurs jours avant d’être peinte. 

Dessins et motifs

 

 

Les dessins traditionnels sont couramment utilisés pour la décoration des Tapa. Les étoffes du Lac Sentani sont notamment caractérisées par un décors en spirales. Certains dessins ont été transmis d’une génération à l’autre. Cependant, beaucoup de connaissances ont été perdues. De temps en temps, les artistes utilisent un design qui leur est propre. Cependant, le design est presque toujours basé sur une histoire particulière, lié à des questions spirituelles et des symboles particuliers (des animaux et des signes surnaturels). Les dessins racontent aussi la vie dans le village et les activités quotidiennes, par exemple les figures humaines sur des pirogues rappellent l’activité principale des habitants du lac Sentani qui est la pêche.

Tapa Sentani

Tapa Sentani

Tapa Sentani

Découvrez notre sélection de Tapa du lac Sentani sur notre site

 

© 2020 Mes Indes Galantes Blog