Je partage:

 

Sukhothai est la première capitale du Siam (Thaïlande) fondée en 1238 et mettant fin au règne khmer d’Angkor Wat. Elle a été inscrite en 1991 au patrimoine mondial de l’humanité. Elle est plus célèbre pour son art que pour ses réalisations politiques.

À la fin du 13ème siècle, dans les contrées voisines, les Mongols attaquent le Vietnam et l’Empire Khmer et saccagent la magnifique cité birmane de Pagan (1287). Sukhotai se déclare leur vassale et profite de la situation.

Ramkhamhaeng, dit « Rama le Fort », monarque respecté pour son équité et sa sagesse, la porte à son apogée entre 1275 et 1317. L’original de sa stèle, portant les plus anciennes inscriptions en alphabet thaï, se trouve au musée de Bangkok.

L’immense cité est aujourd’hui en ruine. Le palais en bois de ses rois a disparu. Toutefois, la ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latérite et en brique. La plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l’intérieur d’un rempart renforcé de douves. Mais de nombreux autres bâtiments, disséminés dans les rizières environnantes, attendent d’être dégagés de l’enveloppe de terre qui les recouvre.

 

« 1 de 3 »

© 2020 Mes Indes Galantes Blog