Ranakpur Temple Jain

Je partage:

 

Le temple jaïn de Ranakpur est considéré comme le plus beau temple jaïn de l’Inde.

 

Il est dédié au premier Tirthankara : Rishabhanatha. Un Tirthankara est un sage du jaïnisme, religion apparue à peu près en même temps que le bouddhisme et pour les mêmes raisons.

Ce sage a atteint l’Illumination qui lui permet d’atteindre le nirvana, ou état de non-existence. Tout comme le Bouddha, il enseigne à des élèves les moyens d’atteindre le nirvana.

Au nombre de 720 suivant la tradition ésotérique, seuls les 24 derniers sont vénérés.

La construction eut lieu au milieu du 15ème siècle et aboutit à un temple immense, formé de 29 salles, comportant 80 coupoles portées par 420 piliers. Le bâtiment est censé compter un total de 1444 piliers tous sculptés avec une ornementation différente. L’ensemble est construit en marbre blanc dont chaque centimètre est gravé, sculpté, ornementé.

La légende raconte qu’il est en réalité impossible de compter les piliers tant l’ornementation occupe toute notre pensée.

 

 

 

 

Le temple est aussi appelé Chaumukha, ce qui signifie quatre faces car la cella abrite un Tîrthankara à quatre faces regardant vers les quatre points cardinaux.

Il fait partie d’un des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

Le temple et sa région, Ranakpur, sont nommés d’après le raja provincial : Rana Kumbha, il finança en partie la construction du temple. Mais ce n’est pas lui qui en commanda la construction. Celle-ci fut commencée par Dhanna Shah, un membre de la communauté jaïne, après qu’il ait vu un véhicule céleste en rêve.

L’architecte qui fut en charge des travaux s’appelait Deepaka.

 

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog