Prajnaparamita

Je partage:

 

Prajnaparamita est la déesse qui personnifie la sagesse suprême et l’intuition. Elle compte parmi les divinités les plus populaires du bouddhisme Vajrayana.

 

SAGESSE – REUSSITE DANS LES ETUDES – COMPREHENSION

 

Elle personnifie à la fois la Sagesse mais aussi des textes : les Prajnaparamita Sutra. Ce nom signifie “perfection de la sagesse”. Ce Sutra réunit en tout 300 textes qui ont été écrits à presque 500 ans d’intervalle. Un sutra est en fait un enregistrement littéraire d’un discours prononcé par le Bouddha, ou d’un dialogue auquel le Bouddha prend part, habituellement de façon prédominante. Il peut être court, ne faisant que quelques lignes seulement, ou s’étendre sur plusieurs volumes. Le Prajnaparamita Sutra est un des plus longs sutra du Mahayana et du Vajrayana. Il réunit des proverbes de sagesse, des maximes…

La déesse Prajnaparamita réunit donc en elle toute cette Sagesse. Elle est très appréciée de tous les bouddhiques et notamment dans l’île de Java quand celle-ci était encore à majorité bouddhique. Une des statues anciennes les plus connues de cette déesse a d’ailleurs été retrouvée dans l’île de Java est.

 

 

Elle était également très appréciée en Inde lors de l’époque Pala, où elle était représentée sur des parchemins en feuille de palme. Elle protégeait les manuscrits mais permettait également à celui qui les lisait de bénéficier de sa sagesse.

 

 

Son iconographie

La déesse est généralement assise sur un lotus. Elle porte un livre (les Prajnaparamita Sutra) et un rosaire dans ses deux mains postérieures et ses deux mains antérieures effectuent le geste de la dharmachakra. Si elle ne possède que deux mains, celles-ci effectuent le geste de dharmachakra dans la plupart des cas. La déesse est généralement très parée, elle porte de nombreux bijoux ainsi qu’une couronne. 

 

 

Ce geste est très important. Il rappelle l’un des moments les plus importants de la vie de Bouddha, lorsqu’il a prêché à ses compagnons pour la première fois après son illumination. Le pouce et l’index des deux mains se touchent à leurs extrémités pour former un cercle qui représente la roue du Dharma, ou, en termes métaphysiques, l’union de la méthode spirituelle et de la Sagesse. Les trois autres doigts des deux mains restent étendus.  Ceux de la main droite représentent les trois véhicules des enseignements du Bouddha : le doigt du milieu représente les « auditeurs » des enseignements, l’index représente les « réalisateurs » des enseignements, le petit doigt représente le Mahayana ou Grand Véhicule. Les trois doigts étendus de la main gauche symbolisent les trois joyaux du Bouddhisme (le Buddha, la communauté bouddhique et le Dharma).

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog