Phulkari, la broderie du Penjab

Je partage:

 

Le travail de broderie du phulkari est particulier à la vie et à la culture du Pendjab et de certaines régions de l’Haryana. 

Ce style de broderie trouverai son origine en d’Iran où il s’appelait Gulkari, ce qui signifiait “travail floral”. La tradition, toujours actuelle, de donner un phulkari à la jeune fille de la maison au moment de son mariage, remonte à plus de 700 ans. C’est un art populaire qui exprime l’attachement des habitants du Pendjab à la vie de leur région.

Le mot vient de phul  (fleur) et de kari (travail) car tout le champ du tissu est brodé de fleurs.

Les femmes de milieu rurale passent des années à broder les phulkaris qui sont  donnés  à la future mariée, créant un lien émotionnel extrêmement puissant .

Exemple de broderie phulkari

 

Elle brodent des motifs géométriques sur un tissu de base en coton, filé à la main, appelé khaddar en utilisant du fil de soie pure appelé pat, également filé à la main et teint de couleurs végétales.

Ce travail de broderie, qui se fait sur l’envers du khaddar, part du centre du tissu pour le recouvrir complètement. Les motifs innombrables représentent la vie telle que les femmes la voient et ne sont jamais dessinés à l’avance.

La qualité d’une pièce se mesure à la taille du point de broderie. Plus le point est petit, plus la pièce est fine et de qualité. L’impression d’ombrage est obtenue par broderie, avec un même fil de couleur, en produisant des points diagonaux, horizontaux et verticaux pour donner l’illusion de profondeur par la diversité des impressions. Les techniques et les motifs n’étaient pas documentés mais transmis de bouche à oreille, chaque région a  son propre style de broderie ou de dessin. A vous de choisir votre phulkari parmi nos nombreux choix ! 

 

Foulards Phulkari  – Mes Indes Galantes Paris

 

La couleur du tissu de base a traditionnellement une signification particulière : Les femmes âgées portent du blanc, les jeunes filles et les futures mariées, du rouge et des couleurs vives comme le safran. Le bleu et le noir sont réservés à un usage quotidien.

Autrefois, les femmes réalisant ce type d’ouvrage vendaient leur travail à des intermédiaires et agents, mais elles ne gagnaient pas beaucoup d’argent par rapport au prix réel de leur produit sur le marché. Aujourd’hui, grâce à l’intervention directe du gouvernement, d’ONG et de coopératives, ces femmes vendent leur produit en direct et réalisent davantage de profits. Acheter un phulkari c’est aussi apporter à ces femmes un revenu plus équitable.

Les femmes du Pendjab ont créé d’innombrables motifs séduisants qui font le succès de ces étoffes phulkari que la bourgeoisie Indienne redécouvre et que les collectionneurs et passionnés de beaux tissus du monde s’arrachent. 

 

Venez découvrir notre collection de textile et de sac sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

Le meilleur de l’Inde à Paris…

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog