Peinture indienne de Madhubani, l’art naïf

Je partage:

 

La peinture de Madhubani, aussi appelée peinture du Mithila, est un style de peinture indienne pratiqué dans l’Etat du Bihar, en Inde. Ses origines remonteraient à l’antiquité, et une tradition affirme qu’elle est née à l’époque du Ramayana, quand le roi Janaka a commandé des peintures pour le mariage de sa fille Sitâ avec le dieu hindou Râma.

 

 

L’art de Madhubani ou peinture de Mithila, était traditionnellement l’apanage des femmes des villages de la région de Mithila au Bihar en Inde. Il semble exister comme un art typiquement féminin depuis quelques trois mille ans et, à ce titre, reflète un aspect authentique de la civilisation indienne.

De nos jours, à cause de l’engouement qu’il a suscité, les hommes y participent.

 

peinture-Madhubani  SHIVA PARVATI

Shiva Parvati – Musée du quai Branly – Jacques Chirac

 

Réalisée à l’origine sur des murs de boue fraîchement plâtrés et le sol des huttes, à partir de pâte de riz en poudre, cet art est resté confiné à une zone géographique restreinte. Le savoir-faire se transmettait de siècle en siècle, ce qui a contribué à pérenniser le style et les thèmes utilisés.

Ces peintures célèbrent la vie, l’Homme en son environnement, les astres mais aussi les plantes sacrées telles que le tulsi, le basilic. Les scènes gardent la mémoire des réalités vécues de la cour royale ou des évènements particuliers tels que les naissances, mariages, fêtes et festivals.  

 

Ardhanarishvara

Musée Quai Branly – Ardhanarishvara

 

Généralement, aucun espace n’est laissé vide ; les tableaux sont remplis de peintures de fleurs, d’animaux, d’oiseaux et même de motifs géométriques. Le fond est bien souvent parsemé de fleurs mais sans noyer le motif principal qui reste la divinité.

 

 peinture Madhubani

Durga Musée du quai Branly – Jacques Chirac

 

Les images bidimensionnelles sont réalisées avec les doigts, des brindilles, des pinceaux, des plumes ou des allumettes sur la base de pigments naturels et de colorants utilisant des feuilles, herbes ou plantes. L’ocre et le noir de fumée remplacent le brun rougeâtre et le noir.

 

 peinture Madhubani

Musée du quai Branly – Jacques Chirac – Peinture du Mithila – Bihar

 

L’art mural de Madhubani présente cinq styles distincts : Bhami, Katchni, Tantrik, Godna et Kohbar.  Dans les années 1960, les trois premiers styles étaient pratiqués par les femmes Brahman et Kayashth de caste supérieure. Les thèmes de ces peintures représentaient des dieux et déesses du panthéon hindou, la flore et la faune. Les styles des castes inférieures illustraient la vie quotidienne associée à des symboles. La répartition entre les castes est maintenant abolie

 

Peinture de Madhubani Bihar Peinture indienne Peinture du Mithila Quai Branly

Peinture indienne – Musée du quai Branly – Jacques Chirac

 

Décors muraux très appréciés, notamment des chambres nuptiales à l’occasion des noces, ces peintures de Madhubani transmettent les valeurs et l’héritage culturel des communautés de la région.

Elles sont souvent réalisées pour fêter une occasion spéciale : naissance, mariage, mort… les femmes de la famille se mettent alors à l’ouvrage et peuvent décorer une à plusieurs pièces de la maison !

 

Madhubani Laksmi

Lakshmi Musée du quai Branly – Jacques Chirac

 

Au début des années 1960, à la suite d’une terrible famine qui toucha le Bihar, la peinture de Madhubani prend le statut d’art contemporain. Afin d’aider la population de la région, le Conseil national de l’artisanat (All India Handicrafts Board) encourage les femmes à peindre sur papier cette forme d’art éphémère jusqu’alors réservée à des cérémonies et des occasions rituelles particulières.

Ce changement de support permet aux artisans du Bihar de vendre leurs productions et de les exporter. Aujourd’hui, la peinture de Madhubani prend place dans beaucoup de grands musées dans le monde.

 

Venez découvrir nos statuettes de divinités et nos objets rituels hindous sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

En effet, selon un adage indien

« Si on le contemple c’est Dieusi on le regarde c’est une pierre ».

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

Le meilleur de l’Inde à Paris

 

krisna mithila Bihar

Musée du quai Branly – Jacques Chirac – Peinture de Madhubani

 

Peinture de Madhubani Bihar

Peinture indienne, colorée et pétillante

 

© 2020 Mes Indes Galantes Blog