Papier écolo du Rajasthan

Je partage:

 

Le papier du Rajasthan est écologique, et fait-main. Sa conception locale et artisanale nécessite une importante main d’oeuvre, qui se transmet depuis des générations.  A l’heure du tout digital, le papier indien fait main devient un must organique tout végétal. 

Papier du Rajasthan fait main – Carnet imprimé ethnique « Block print » –  Mes Indes Galantes Paris  Médium 10 x 15 12.90€  

 

Toute cette production artisanale a failli être perdue à cause de la concurrence des papiers venus d’Europe, à l’époque de la colonisation.

Gandhi a fait le choix dans les années 1930 d’acheter du papier de producteurs locaux, ce qui a permis de mieux organiser la production et la distribution des papiers d’Inde et de conserver cette richesse locale

Histoire du Papier Indien fait main, une tradition écologique

Cette technique du papier a été introduite en Inde au XVIe siècle par des envahisseurs venus d’Asie centrale.Il semble que ce soient les sultans moghols du XVè siècle qui aient ramené de la Perse pour l’introduire en Inde, la technologie de la fabrication de la pâte à papier.

Le papier en Inde et au Rajasthan était autrefois destiné à la cour royale.

Avant cela, on gravait l’écriture sur la pierre, on l’imprimait à la main ou on la peignait sur du tissu.

Si la fabrication de la pâte à papier exige beaucoup d’eau, néanmoins elle utilise des matières premières peu onéreuses telles que les chutes de tissus ou des matériaux de recyclage.  

Cette technique de la fabrication à la main du papier est extrêmement écologique. N’utilisant pas d’acides, elle est non polluante et empêche la déforestation. 

Parmi les papeteries qui se sont implantées  le long des rivières, celles du Rajasthan et du Deccan  sont les plus réputées.  La fabrication du papier, dont le développement a été porté par les ateliers royaux et régionaux, reste l’apanage de communautés musulmanes qui peuvent, sans se rendre impures, utiliser des chiffons et de la colle d’amidon.

De plus en plus réputé, le papier fait main en l’Inde connait un essor dans le monde occidental.

 

 

 

 

Méthode de fabrication du Papier Rajasthan

 

Cette confection s’appuie sur le recyclage de chutes de tissu de coton . On fabrique ainsi un papier fait main, beau et durable.

 

La tradition indienne de la fabrication à la main du papier diffère peu de la tradition persane. Des matériaux de recyclage (tissus, cordes, filets), ou des fibres brutes  (coton, sisal, chanvre, lin, bambou..)  passent et repassent dans un circuit de broyage, de lavage et de battage.

papier indien fait main

 

Lorsque la pâte obtenue est suffisamment lisse, le papetier  étale  une fine couche dans une forme constitué d’un écran mobile en fibres végétales tissées, le chhapri,  reposant sur un cadre de bois appelé sacha.  Pour obtenir un papier plus raffiné encore, on saupoudre sur la couche de pâte, herbes, pétales de fleurs, fils de soie..

 

Chaque feuille de papier ainsi formée est ensuite détachée du chhapri  et déposée sur les autres feuilles, formant une pile que l’on presse pour en extraire l’eau. Chaque feuille est ensuite étendu au soleil pour l’opération de séchage.

On emploie souvent de simples machines de conception locale. Elles broient les matières premières, les pulvérisent en une pâte aqueuse. La pulpe que l’on obtient est ensuite versée manuellement sur un tamis pour former une couche lisse et fine.

Papier indien fait main écologique

Le  papier fait-main n’a pas seulement une histoire illustre : il s’agit d’un artisanat  écologique, qui empêche la déforestation grâce aux techniques employées. En effet, l’usage de tissus recyclés, des déchets de papier, des fleurs et des herbes, est non polluant. Cette confection du papier est particuliérement économe en énergie, grâce à l’utilisation de machines simples et conçues localement .

 

 

 

 

 

 

Ce papier fait main est  lisse et moelleux, et comporte des vergeures si caractéristiques. Ce sont les empreintes laissées par l’écran mobile en fibres végétales tissées, le chhapri. De plus la découpe du papier réalisé de façon brute lui procure un effet parchemin

Le retour en grâce de la belle papeterie fait main est de retour.

Dans un monde qui se dématérialise, pour ceux qui résistent ou pour les réfractaires à la technologie, nous vous proposons de redécouvrir la sensualité tactile du papier avec deux gammes de carnets de notes ou à croquis.

La première en cuir du rajasthan avec des carnets aux allures de grimoire en cuir souple et épais, résultat d’un tannage traditionnel à base de sel et d’écorce.Les couvertures sont délicatement embossées à la main, décorée de motifs typiquement indiens, éléphant, paon arbre de vie ou divinités

Et pour les végans et amateurs de beau textile, une couverture au tissu hand block de Sanganer vous fera voyager dans le temps des indiennes et de la Compagnie française des Indes orientales de Colbert.

 

Le carnet de notes exprime qui vous êtes, que ce soit lors de réunions professionnelles, ou à une terrasse de café c’est une manière de vous distinguer auprès de votre interlocuteur.

 

Venez découvrir notre gamme de Carnet en papier lokta sur notre site mesindesgalantes.com

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais :

MES INDES GALANTES

99, rue de la Verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de Ville

 

papier indien fait main

 

© 2019 Mes Indes Galantes Blog