Je partage:

 

Mushika, dans l’hindouisme, est le vâhana ou véhicule de Ganesh. Il a l’apparence d’un rat. Ce dernier symbolise parfois le dieu à lui seul, comme peut le faire le taureau blanc Nandi pour son père Shiva.

 

Malice – Curiosité – Bonheur

 

Qu’est-ce qu’un vahana ? 

Les dieux et déesses de l’Inde ont tous un véhicule animal, leur vahana , du mot Vah en sanskrit, ce qui veut dire “transporter”. La monture d’un dieu n’est jamais anodine : elle symbolise quelque chose du divin qu’elle transporte, et elle renforce ses pouvoirs. C’est ainsi que Shiva, dieu de la danse et de la virilité, a pour monture le taureau Nandi, adoré à l’égal de son maître et qui renforce ce côté viril…

Sur le plan spirituel, le vahana d’un dieu ou d’une déesse représente les forces mauvaises sur lesquelles les divinités pèsent de tout leur poids. Par exemple, la déesse Durga, la guerrière, chevauche un tigre ou un lion (en tout cas un gros félin), qui symbolise la nature sauvage et indomptable pour montrer qu’elle a su la dompter. 

Dans le cas de Ganesh et Mushika, ils se complètent, l’éléphant massif, puissant et réfléchi, le rat petit, curieux, mobile et malicieux. Sa petite taille lui permet de se faufiler partout. Il complète la sagesse et le calme de Ganesh. Ensemble, ils ont ainsi tous les atouts nécessaires pour résoudre les problèmes du monde.

 

 

Comment Mushika, ce  rongeur en est venu à servir de monture à Lord Ganesh ?

Mushika,  était à l’origine un Gandharva ou musicien céleste. Ayant eu le malheur de marcher par mégarde sur les pieds du rishi Vamadeva (Shiva) il dut subir sa malédiction et fut transformé en souris gigantesque.

 

Cependant, une fois qu’il eut maîtrisé sa colère, Shiva lui promit qu’un jour les dieux eux-mêmes s’inclineraient devant lui. Ce qui arriva lorsque son chemin croisa celui de Ganesh.

Alors qu’il était encore enfant, ce rongeur démoniaque se mit à terroriser tout son entourage.

 

Ganesh l’attrapa alors avec son lasso et fit de lui sa monture.

 

 

Mushika peut-il représenter des pensées mauvaises ? Bien sûr que oui. Après tout, c’est un rat. Mais Ganesh pèse sur lui de façon si puissante que les pensées mauvaises, en l’occurrence débraillées, futiles ou bavardes, s’écrasent et disparaissent.

 

 

Venez découvrir nos objets rituels himalayens sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Rat - Objet Rituel - Mes Indes Galantes
Mushika - Mes Indes Galantes - Statue

 

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog