Laine de Manali Kulu

Je partage:

 

La petite localité de Manali est située dans l’Etat de l’Himachal Pradesh en Inde du Nord, dernière ville avant le Ladakh et non loin du Cachemire. Perchée sur les premières hauteurs de l’Himalaya (1800-2000m d’altitude), elle est très visitée par les touristes qui l’utilisent comme station de ski, visitent le temple dédié à Hadimba, et les rues commerçantes très animées. Aujourd’hui Mes Indes Galantes vous propose de découvrir la laine de Manali Kulu.

 

 

Les hauts sommets de l’Himachal Pradesh (Inde)

 

Manali est connue pour ses tissages de couleurs vives, aux motifs ethniques : châles, couvertures, vêtements, écharpes et bonnets…

 

écharpe ethnique laine manali achat paris

Les hauts sommets de l’Himachal Pradesh (Inde)

 

Beaucoup d’habitants travaillent pour le commerce de vêtements et objets tissés avec les laines de provenance animale locales.  C’est le principal revenu des habitants de la vallée de Kulu.

Ils utilisent soit une fibre brute soit une fibre traitée dont on a retiré les poils les moins fins avant de la carder, la laver puis la transformer en fil.

 

Laine de Manali Inde Himachal Pradesh Cachemire Mes Indes Galantes

 

Des familles travaillent sur les galeries ouvertes des maisons à peigner et épurer les écheveaux de fibres, puis à fabriquer le fil en l’étirant tout en le tournant au moyen de rouets.

Le tissage représente le principal revenu des habitants de la vallée de Kulu.

 

 

Laine de Manali Inde Himachal Pradesh Cachemire Mes Indes Galantes

Métiers à tisser en bois

 

Les maisons en bois de  Manali  sont fermées sur certains côtés au vent froid, ouvertes sur d’autres orientations pour ménager des galeries où travailler au soleil.  Des pierres plates qui les protègent de la neige et du froid, recouvrent les toits.  Des murets de pierres plates  coupent le vent et protègent les maisons des tornades et de la neige.

 

 

Laine Manali, Laine de Cachemire

La fibre de cachemire provient de la laine  longue et soyeuse de chèvres originaires du Cachemire, province indienne située entre l’Inde, le Pakistan et la Chine. Ces chèvres se sont établies sur le toit du monde, vaste territoire  qui s’étend du nord du Cachemire indien jusqu’à l’extrême est du Tibet chinois en passant par le Népal.

Le cachemire est plus chaud, plus doux et plus isotherme que la laine de mouton. Elle se porte à même la peau, contrairement à la laine de mouton qui gratte.

En hiver, où il fait souvent jusqu’à -40°C  les chèvres se protègent du vent glacial et du froid  par un duvet serré de poils fins et souples qui vient doubler le pelage d’été.

En fonction de l’altitude et de la qualité de la nourriture, la chèvre de l’Himalaya peut produire jusqu’à 200 gr de ce précieux duvet, extrêmement fin (14 à 18 microns), si on le compare à la finesse du cheveu humain (50 à 75 microns).

Ce duvet, gris foncé, tondu à la cisaille ou enlevé à la brosse au moment de la mue de printemps, est blanchi dans une préparation de farine de riz, puis teint de diverses couleurs avant d’être lavé pour éliminer la graisse animale et les poils trop  grossiers, puis tissé et assemblé.

 

 

La fibre de cachemire sert à confectionner des châles (du Persan shâl) et des écharpes, principalement à  Srinagar dans l’état indien du Cachemire. Elle était déjà connue au 1er siècle de notre ère,  lorsque fut ouverte la route de la soie entre Rome et le Royaume kouchan, au nord de l’actuel Pakistan. Les Romains troquaient des objets en verre,des étoffes de lin, du vin et du corail de Méditerranée contre des épices, de l’ivoire et des perles, de la soie et la précieuse laine du Cachemire.

La laine de Cachemire revient en Europe, au XVIIè et XVIIIè siècle,  avec l’occupation de l’Inde par les Britanniques et acquiert une popularité considérable. Joséphine de Beauharnais, future impératrice, lance la mode des châles, longues pièces d’étoffe brodée,  que l’on jetait sur les épaules ou drapait sur la poitrine ou dont on pouvait s’envelopper la tête  à la manière d’un voile ou d’un turban. Cet accessoire extrêmement doux et chaud, qui pouvait remplacer un manteau, était très prisé par la haute bourgeoisie parisienne.

 

Laine Manali, Laine de Yak

Les yaks sont des ruminants à longue toison qui vivent à plus de 3000m dans l’Himalaya. Ils servent de montures ou de bêtes de somme qui peuvent porter jusqu’à 130 Kgs. Leur laine est utilisée pour fabriquer des vêtements, du feutre et des cordes. On se sert aussi de leur cuir, de leur viande qui est séchée à l’air froid et sec, agrémentée d’épices et fumée. Leur lait sert à fabriquer du beurre et des fromages et leurs bouses sont séchées pour servir de combustible.

Les yaks sauvages, plus rares, qui vivent en groupes en altitude et supportent -40° C ont une longue toison épaisse qui recouvre un pelage de sous-poil très dense. Une substance visqueuse (le mucus) agit comme un isolant du froid.

 

LAINE YACK ACHAT PARIS

 

Laine Manali, Laine  de Mouton

Cette laine est très isolante du froid. Elle est utilisée brute ou manufacturée.

 

 

Laine Manali, Laine de lapin Angora

L’élevage de lapins angora est réservé à la confection de produits haut de gamme, extrêmement appréciés. On en fait aussi des animaux de compagnie.. Cette espèce, obtenue par une mutation génétique, a pour caractéristique d’avoir le poil très long et très soyeux. 

On obtient jusqu’à 1 Kg de poils par an.  Epilés avec un peigne, ils seront particulièrement doux et brillants, d’une qualité supérieure aux poils rasés. On tond ces lapins tous les trois à quatre mois, soit aux ciseaux qui permettent de leur conserver un poil court, soit à la tondeuse.

 

 

En période de mue, qui a lieu au printemps ou à l’automne, ils perdent leurs poils naturellement. La repousse s’obtient en deux mois. Pour accélérer le nombre de mues, on leur donne un fourrage à base de luzerne concentrée, à effet dépilatoire.

Mais ces lapins sont fragiles et demandent des soins attentifs, une alimentation spéciale et une protection contre le froid.  

 

Laine Manali, tissage

Avant de pouvoir être filée, la fibre naturelle doit être cardée pour démêler et aérer les fibres ou peignée. La technique est choisie en fonction du résultat souhaité.

 

 

Laine de Manali Inde Himachal Pradesh Cachemire Mes Indes Galantes

 

Ci-dessous des petites vidéos pour vous faire découvrir le tissage de la laine de Manali.

 

 

 
 
 
écharpe ethnique Manali paris achat

Des bandes de couleurs vives aux motifs ethniques bordent les écharpes produites à Manali.

 

Laine de Manali Inde Himachal Pradesh Cachemire Mes Indes Galantes

Laurent de Mes Indes Galantes sur le dis d’un yak lors de son voyage en Inde et dans l’Himachal Pradesh

 

 

Venez découvrir nos statuettes, objets rituels et tissus sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Inde Himachal Pradesh Mes Indes Galantes

 

Inde Himachal Pradesh Mes Indes Galantes

 

© 2020 Mes Indes Galantes Blog