Boîte à Offrandes

Je partage:

 

Première image le matin lors d’une arrivée à Bali (Bali signifie offrande en sanskrit), l’image d’une femme au bord d’une route qui porte une boîte à offrandes  (Sokasi Banten en Balinais).

Étymologiquement, « canang » signifie petit panier en feuille de cocotier ou palmier, et « sari » signifie essence.

 

 

La boîte à offrandes balinaise, signification

En fait ces boites contiennent le kit pour réaliser le “Canang Sari” (une des offrandes quotidiennes faites par les hindous balinais) : un petit plateau en feuille de palmier chargé de fleurs et de riz aspergés d’eau bénite purificatrice. Ces éléments bénis ont pour but d’éloigner les forces maléfiques des entrées des maisons.

Selon la croyance fondamentale de l’hindouisme balinais, les 2 forces opposées du bien et du mal  coexistent et sont d’une importance égale. Il est important de maintenir l’équilibre entre ces forces en honorant tous les dieux et les démons.

Ces petites offrandes sont déposées un peu partout dans les rues, au bord des routes, devant les temples… Les canang sari sont composés d’offrandes comestibles accompagnées d’un bâton d’encens, car c’est la fumée de l’encens qui va permettre de transmettre l’offrande à la divinité. 

L’offrande est fondamentale dans la culture balinaise. Chaque jour des Balinaises se rendre au temple en habit de cérémonie portant ces grandes boites de bambou ou bien mettant de petites boites de feuille de palmier à l’entrée de leur maison et commerce. Les offrandes réalisées sont destinées aux dieux hindous. 

Ces offrandes ne sont pas réalisées dans l’esprit d’une crainte des dieux, bien au contraire, elles sont réalisées dans l’idée du don, de soi et aux autres, qui est une manière de penser et de vivre qui est très caractéristique des Balinais.

L’idée est de remercier les dieux pour nous avoir donné la vie et de leur rendre ce qu’ils ont pu nous donner. Généralement ces rituels ont lieu trois fois par jour. Les pratiquer est à la fois un devoir et un honneur.

 

 

Généralement, les femmes réalisent les offrandes destinées aux dieux, c’est un devoir qui leur est réservé. 

Vous pouvez, comme les Balinais, choisir de protéger et maintenir l’harmonie de votre maison grâce à ces boîtes ou vous en servir comme rangement ou décoration authentique et ethnique.

Ces boites à offrandes vous permettent de ranger tout en donnant du style à vote intérieur. Par ailleurs, elles protègent des démons en plus d’apporter richesse et prospérité à ses propriétaires. 

 

Les deux types de boîtes

 

Boîte à offrande en aluminium
Panier

Boite à offrandes en Aluminium martelé

 

Les paniers en osier sont faits-main et peints de façon artisanale. Les paniers en métal sont travaillés avec clou et marteau à l’envers pour que les formes puissent apparaître de façon décorative, on appelle cette technique le repoussé.

 

Boite à offrandes de Java

 

Nos nouvelles boîtes d’offrandes en perles de Java sont les plus beaux paniers à couvercle faits à la main ! Ils sont particulièrement solides, ce qui les rend à la fois élégants et fonctionnels !

Tissées à la main avec du bambou naturel, délicatement recouvertes de perles d’ivoire, ornés de détails noirs, ces boîtes ajoutent chaleur et texture à votre espace de vie.

 

Boîte à offrande - Panier

 

Cadeaux originaux, plein de beauté mais aussi de belles ondes, ces boîtes à offrandes sont tout à fait typiques de Bali et émerveilleront vos amis. Leurs décors, qu’ils soient en métal ou fibres végétales, très variés et colorés égayeront vos intérieurs. Les boîtes balinaises ou comment allier utile et agréable ! 

Conseil d’entretien : vous n’avez qu’à passer un chiffon mouillé sur votre boîte et à bien laisser sécher.

« 1 de 2 »

Venez vite découvrir notre grand choix de modèle de Boîte à offrandes ou Sokasi Banten sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez choisir votre Boite à riz  parmi une sélection d’accessoires de décor ethnique chic dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Chatelêt / Hotel de ville

 

© 2020 Mes Indes Galantes Blog