Le Gardenia

Je partage:

 

Petit arbuste à  fleurs blanches très parfumées, le Gardenia, de la famille des Rubiacées, compte plus de 250 espèces.  Originaire de Chine, il pousse dans les latitudes tempérées et ensoleillées. On l’appelle parfois  « le Jasmin du Cap ».  

Sa fleur aux notes florales vertes, légèrement métalliques et fruitées l’ont fait adopter pour des créations de parfums féminins haut de gamme. Dans le jargon des « nez », le gardenia est une fleur « muette » c’est-à-dire qu’on ne peut en extraire une essence naturelle pour être utilisée dans la composition d’un parfum au même titre que l’absolu de rose. On doit recomposer son odeur avec une palette de senteurs ou la reproduire  à partir d’une autre essence.

Parmi les fleurs blanches, le gardenia, lumineux et subtil dégage le parfum le plus complexe et le plus troublant. Gabrielle Chanel en recevait des brassées du Duc de Westminster, Billie Holiday l’arborait dans sa chevelure.

 

A l’heure actuelle, les grands parfumeurs évoquent les premières compositions de 1925 , les « Gardenia » d’Isabey et de Chanel qui font revivre les soirées à l’Opéra Comique en 1900  où le parfum des Eaux de Cologne des hommes mêlait leurs notes à l’odeur suave du gardenia qu’ils portaient sur le revers de leur habit.

boni de catsellane gardenia boutoniere

 

Pour évoquer ces époques passées, retrouvons Boni de Castellane Dandy parisien et homme politique arborant un magnifique gardénia à sa boutonnière. 

 

Le parfum de la fleur de gardenia aux pétales si denses et profonds que l’on souhaite les toucher de la peau, la préserve de la déshydratation grâce à l’action combinée de l’acide oléique et du squalène. 

 

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog