Les Hmong, un peuple de tisserands

Je partage:

 

Les Hmong sont un peuple d’Asie originaire des régions montagneuses du sud de la Chine ainsi qu’au nord du Viêt Nam et du Laos. 

 

ELEGANCE – COULEURS – ETHNIQUE – CHALEUREUX

 

Les Hmong sont une ethnie asiatique d’origine chinoise. Ils sont particulièrement connus pour leur artisanat, notamment pour leurs magnifiques broderies et leurs tissus.

Ils portent également le nom de Miao qui signifie “jeune pousse, plante”.

 

Les Hmong - Mes Indes Galantes - Artisanat - Achat

 

L’histoire des Hmong

La seule certitude sur l’origine des Hmong est qu’ils ont occupé, avec d’autres ethnies miao, les bassins du fleuve Huang He avant même l’arrivée des premiers Chinois sur ce territoire, comme ces derniers le signalent dans leurs annales. Malgré les hypothèses émises par les ethnologues anglophones ou les missionnaires français, les seuls mouvements migratoires miao connus et attestés sont ceux signalés par les Chinois. Le reste n’est que supposition.

 

HMONG BRODERIE ACHAT

 

D’abord établis vers le centre de la Chine, les Miao ont été peu à peu repoussés par les Chinois vers le sud du pays parce qu’ils n’ont jamais accepté la sinisation malgré plusieurs millénaires de vie en contact avec leurs voisins. Au fil des guerres, des rébellions et des défaites, les Miao se sont vus dispersés à travers la Chine et, notamment, dans les montagnes des provinces du sud. C’est ainsi que l’on trouve aujourd’hui la plupart des Miao dans les provinces du Yunnan, du Guizhou et du Guangxi.

Au début du XIXe siècle, des Hmong franchirent la frontière sino-laotienne pour aller s’établir dans les régions de Nong Het, Hua Phan, Phongsaly, Oudomxay, ou encore de Muang Sing. C’est sur les montagnes du Laos qu’ils furent encouragés à cultiver le pavot et à produire de l’opium. D’abord par et pour les Chinois, puis par et pour les Français.

 

 

Les Hmong dans le monde aujourd’hui

C’est le cinquième groupe ethnique en terme d’individus parmi les 56 nationalités de Chine. Le recensement chinois de 1989 estima leur nombre à environ sept millions, et celui de 2000 à près de neuf millions.

 

Zone principale d’occupation des Hmong en Asie aujourd’hui

 

Les Hmong vivant au Laos représentent 7,4 % de la population laotienne, soit environ 500 000 personnes. Ils font partie des 49 ethnies recensées par le gouvernement laotien en 1989. Aujourd’hui, une partie des Hmong est encore réfugiée dans la jungle, dans la zone de Xaysomboun, car traquée par les armées laotienne et vietnamienne pour avoir aidé les Français pendant la guerre d’Indochine puis les Américains pendant la guerre du Viêt Nam. En 2005, ils n’y sont plus que 8 000 alors qu’ils étaient plus de 30 000 il y a une dizaine d’années. Utilisée par les opposants au régime communiste de l’époque, cette ethnie paye donc aujourd’hui un lourd tribut.

 

Les Hmong - Artisanat - Mes Indes Galantes - Achat

Vêtement ethnique hmong Pantalon du pêcheur

 

Au cours des dernières décennies, une forte population de Hmong a émigré aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, en Allemagne, au Japon, en Argentine et en France, dont environ 2 000 en Guyane française. La plus grande partie vit encore en Asie du sud-est : Chine, Vietnam, Laos, Thaïlande et Birmanie.

 

HMONG ARTISANAT

 

Les Hmong et la France

En Indochine, des combattants «indigènes» ont porté les armes aux côtés des troupes françaises. Le nom de Harki vient instantanément à l’esprit pour le cas algérien. Venant de harka, signifiant «mouvement», formation paramilitaire, le mot est devenu synonyme de ces Algériens engagés dans l’armée française ou du moins aux côtés de l’armée française, puisque ces combattants n’avaient pas de véritable statut militaire.

Les Hmong sont moins connus, pourtant leur histoire n’est pas sans rappeler celle des Harkis, sauf que ce nom n’est pas celui d’un statut, mais d’un peuple. Un peuple des montagnes du nord Vietnam à la frontière avec le Laos et la Chine, dont des membres ont combattu avec les Français pendant la guerre d’Indochine, puis avec les Américains pendant celle du Vietnam.

 

 

Rejetés par les autres ethnies, et chassés même encore aujourd’hui, une grande partie des Hmong ont émigré en Occident. En France, environ 10.000 Hmong immigrèrent, dont plusieurs centaines en Guyane française, où les autorités avaient un plan pour eux. L’objectif : développer l’agriculture et peupler ce vaste territoire amazonien, où un Plan vert vient d’être lancé.

Aujourd’hui, les Hmong représentent 1% de la population guyanaise et 15% des agriculteurs sont d’origine hmong. De plus à eux seuls ils occupent un taux de 65% de la catégorie maraichère.

 

L’artisanat Hmong

 

 

Malgré leur diaspora, les Hmong ont gardé de fortes racines avec l’artisanat de leurs ancêtres.

Celui-ci est d’ailleurs très apprécié aujourd’hui, que ce soit en Asie ou en Occident. Leurs motifs très colorés et chaleureux apportent joie et bonne humeur à vos tenues et à vos intérieurs.

 

Les Hmong - Artisanat - Mes Indes Galantes - Achat
Les Hmong - Artisanat - Mes Indes Galantes - Achat

 

 

Venez découvrir nos articles sur le batik Hmong mais aussi sur leurs broderies.

 

Les Hmong - Artisanat - Mes Indes Galantes - Achat

 

Venez découvrir nos objets rituels himalayens, nos vêtements ethniques ainsi que nos statues sur notre site MESINDESGALANTES.COM !

Ou venez les choisir dans notre boutique du Marais à PARIS.

MES INDES GALANTES 

99, rue de la verrerie 75004 PARIS

Métro Châtelet / Hôtel de ville

 

Mince Maya

 

© 2021 Mes Indes Galantes Blog